Documentaires

Visages villages : Puissant d’humanité ! (En DVD le 22 novembre)


Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer.
Agnès a choisi le cinéma.
JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air.
Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR. 
Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés.
Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

 

  • Réalisateur(s): Agnès Varda, JR
  • Acteurs principaux: Agnès Varda, JR
  • Date de sortie: 28/06/2017
  • Nationalité: Française

Avec 230 000 entrées à sa sortie et des critiques presse dithyrambiques, « Visages villages » a été un très beau succès à tout point de vue. Sa sortie en dvd me donne l’occasion de découvrir ce documentaire fruit d’une collaboration entre la grande cinéaste Agnès Varda et le talentueux photographe JR. Le point de départ du film était de sortir des villes pour se rendre dans des endroits reculés et rarement mis en lumière. Si Varda affectionne particulièrement la campagne française, JR est plus habituée à travailler dans un environnement urbain. Le duo a donc pris un camion photographique pour parcourir les routes de France à la rencontre des « vrais » gens, ceux que l’on ne voit pas forcément d’ordinaire. La cinéaste explique : « Chacun de nous avai parfois un contact quelque part dans un village ou une envie de quelque chose. Donc, on allait voir. Comme toujours dans le documentaire, parce que j’en ai beaucoup fait, on a une idée, et très vite, le hasard, les rencontres, les contacts font que tout à coup, cela se cristallise sur quelqu’un ou sur un endroit. En fait, on engage le hasard, on l’engage comme assistant. ». Le tournage a du s’adapter à Agnès Varda, qui, du haut de ses 89 printemps,avait du mal à enchaîner huit semaines d’affilée. De ce fait, le tournage s’effectuait 2 à 4 jours par mois.

« Visages villages » est un beau projet documentaire, qui convoque donc le hasard des rencontres. Varda déclare d’ailleurs : « Le hasard a toujours été le meilleur de mes assistants. » En sillonnant la France de long en large, Agnès Varda et JR vont rencontrer une femme « résistante » dans le Nord, les ouvriers d’une usine chimique, des paysans luttant pour que les chèvres conservent leurs cornes ou encore les employés des Docks du Havre. Le duo fait des rencontres touchantes, comme Jeanine, vivant dans le Nord et qui voit son village totalement vidé depuis la fermeture des mines. JR et Varda vont donc avoir l’idée de coller sur les murs de sa maison son visage, ainsi que sur les maisons environnantes, le portrait d’anciens mineurs.

« Visages villages » porte en lui un réel projet de cinéma, celui de réhabiliter des endroits que l’on croit disparus. Le documentaire se révèle touchant et brillant dans sa manière de véhiculer des valeurs humanistes. C’est aussi un combat pour la mémoire que mène également Varda. La cinéaste atteinte d’une maladie des yeux assiste à une lente et inévitable perte de la vue, qui veut profiter du crépuscule de sa vie pour engranger des souvenirs. Dans ce road-trip rieur et poétique, le duo Varda-JR est formidable de drôlerie et de tendresse. La cinéaste essayant coûte que coûte de faire enlever les lunettes du photographe, tandis que ce dernier se moque gentiment de l’âge de la cinéaste. Inventif et ludique, « Visages villages » bénéficie d’un montage extraordinaire où les transitions se font naturellement avec subtilité et malice. A noter enfin la bande-son de Mathieu Chedid qui colle parfaitement au ton du film.

email
SCENARIO 74%
MISE EN SCENE 81%
MONTAGE 88%
BANDE SON 80%
APPRECIATION GENERALE 82%
Vote final

Road-trip poétique et vivant, « Visages villages » est un documentaire d'une humanité débordante où le duo Agnès Varda-JR touche, se taquine et instruit sur leurs techniques de travail finalement similaires. Tendre et surprenant par l'inventivité des créations artistiques, ce documentaire est d'une fantaisie rare sur le pouvoir de l'imaginaire et l'importance de la mémoire.

Note finale 81%