Documentaires

Terre des Ours (3D) : notre avis en avant-première


Réaliser un documentaire destiné au cinéma est toujours un exercice délicat. Sur cette route sinueuse, on peut évoquer parfois la difficulté de financement, les entrées souvent faibles et parfois décevantes, le manque d’attrait potentiel du public pour un type d’oeuvre cantonné, dans l’esprit commun, à la télévision et plus particulièrement à des chaines type France 5 ou Arte. Avant d’aller assister à cette projection, je me demandais donc bien ce que j’allais pouvoir y trouver et surtout si l’instant serait plaisant …
  • Réalisateur(s): Guillaume Vincent
  • Acteurs principaux: Les Ours, et plus sérieusement, la voix de Marion Cotillard
  • Date de sortie: 26/02/2014
  • Nationalité: Française

Dès les premières images du film, on ne peut être qu’impressionné par la qualité des images diffusées. L’ouverture de ce film-documentaire donne immédiatement le ton : une splendide vue d’une tanière d’ours. A l’intérieur, une imposante bête de plusieurs centaines de kilos, aussi imposante puis t’elle sembler, hiberne tranquillement afin de passer l’hiver. Sublime.

Et drôle à la fois. Nous découvrons en effet rapidement que dans cette grotte se cache un petit ourson, réveillé quant à lui. La faim l’ayant sorti de son hibernation, il grimpe sur l’épaisse fourrure de sa mère, va et vient. Il devra par la suite , pour la première fois, partir seul à la conquête de Kamchatka.

Une mère et ses deux enfants

Une mère et ses deux enfants

 

Le documentaire est tourné dans le Kamchatka, une contrée Russe aussi vaste que désertique (humainement parlant). Cette péninsule volcanique de 1 250 km de long située en Extrême-Orient est une véritable Terre des Ours. Il existe en effet dans cette région, une communauté d’ours dont on va suivre l’histoire le temps d’une année à travers ses différentes saisons.

La vie y est difficile, durant de longs mois, l’hiver extrêmement rude recouvre le paysage de neige et fait chuter les températures. Les ours hibernent. Pour ceux se réveillant plus tôt par manque de nourriture accumulée durant l’été précédent, leur survie est essentiellement liée aux volcans. Ces derniers créent en effet des courants d’eau chaudes sous-terrains réchauffants certains sols sur lesquels la végétation reprend ses droits. De sublimes geysers sont d’ailleurs filmés durant les 1h27 de ce documentaire.

Geyser - Terre des Ours

Geyser – Terre des Ours

 

Outre des paysages à couper le souffle, Terre des Ours, c’est avant tout le suivi de la vie de quelques ours qui permettent au spectateurs de comprendre leur mode de vie. On y apprend en effet énormément. Relations sociales entre ours, rassemblements et amours, nourriture, mode d’éducation et passe-temps d’ours, plus rien de tout cela n’aura de secret pour vous.

Le tout est bercé par la voix de Marion Cotillard dont les dialogues sont pertinents et plaisants.

A travers ce documentaire, c’est un écosystème tout entier qui nous est dévoilé. Plus que la découverte du monde des ours, c’est la découverte d’un territoire resté à l’état de nature qui nous émerveillera pendant une heure et demi. Il est très aisé de faire le rapprochement entre l’équilibre existant  dans cette région et la survie des ours.

C’est ainsi que l’on pourra suivre le long périple opéré par les saumons jusqu’à leur lieu de ponte dans les rivières et lacs internes de Kamchatka. Ces mêmes saumons qui constitueront d’ailleurs l’essentiel de l’alimentation des ours (en moyenne, 50/ jour !).

Fièrement dressé - Terre des Ours

Fièrement dressé – Terre des Ours

 

Vous l’aurez sans aucun doute saisi, j’ai particulièrement apprécié ce film-documentaire. Bien loin de mon appréhension, il sut me plonger dans un univers sauvage saisissant. Extrêmement abouti, il ne pourra être reproché à Terre des Ours que sa petite longueur en seconde partie de documentaire ainsi que son manque d’explication et/ou d’intérêt sur la manière dont les ours hibernent (Comment choisissent-ils le lieu? etc.). Un petit manque symbolisant à lui seul tout l’intérêt que cette oeuvre peut engendrer pour le monde des ours.



Terre des Ours – bande-annonce par Paramount_Pictures_France

Sortie le 26 février 2014 dans vos salles !

 

email
Scénario 86%
Prises de vues 96%
Bande son 91%
Intérêt du documentaire 89%
Indice de confiance des informations 100%
Appréciation du rédacteur 90%
Vote final

De sublimes paysages, un documentaire finement réalisé et bercé par la voix de Marion Cotillard. Le cocktail est réussi. Chapeau bas à Monsieur Guillaume Vincent !

Note finale 92%

  • Salut,

    Je trouve que Guillaume Vincent a fait un boulot exceptionnel avec ce film
    documentaire. La réalisation est parfaite et ce dernier a su montrer aux
    spectateurs exactement ce qu’il voulait leur faire voir.

  • Pingback: African Safari 3D sur Nos Meilleurs Films()