Nos avis Ciné

Traque à Boston : Un thriller patriotique mais efficace


Interdit aux moins de 12 ans

Alors que la ville de Boston est sous le choc de multiples explosions, le sergent de police Tommy Saunders rejoint les enquêteurs sur le terrain dans une course contre la montre pour traquer et arrêter les auteurs avant qu’ils ne frappent à nouveau. Croisant les parcours de l’agent spécial Richard Deslauriers, du commissaire Ed Davis, du sergent Jeffrey Pugliese et de l’infirmière Carol Saunders, ce récit sans concession évoque la chasse à l’homme la plus complexe jamais mise en œuvre par la police américaine – et rend un vibrant hommage aux héros du quotidien.

 

  • Réalisateur(s): Peter Berg
  • Acteurs principaux: Mark Walhberg, Kevin Bacon, John Goodman
  • Date de sortie: 08/03/2017
  • Nationalité: Américaine

« Traque à Boston » revient sur le double attentat survenu près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston le 15 avril 2013. En ce jour férié pour les habitants de la ville, les deux frères Djokhar et Tamerlan Tsarnaiev ont posés deux bombes artisanales, explosant à 13 secondes d’intervalle et tuant trois personnes dont un garçon de 8 ans et blessant 264 autres. Alors que « Stronger », un prochain film sur le même événement s’intéressera à Jeff Bauman, l’une des victimes, « Traque à Boston » raconte le drame dans son intégralité, des préparatifs à la capture d’un deux frères, l’autre ayant été tué par la police la veille. Derrière la caméra, on retrouve Peter Berg, un cinéaste spécialiste pour faire ressortir l’héroisme patriotique américain. Ce film marque d’ailleurs la troisième collaboration entre le réalisateur et l’acteur Mark Wahlberg après « Du sang et des larmes » et récemment « Deepwater », qui retraçait déjà une autre histoire vraie, celle de l’explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater horizon. Pour « Traque à Boston », Peter Berg a voulu rendre son film le plus authentique possible en utilisant environ 70% des lieux réels, en effectuant un vrai travail de recherche et d’entretien avec des rescapés et des forces de l’ordre, ou encore en utilisant des images d’archives à l’intérieur du film, apportant au film une vraie touche documentaire.

« Traque à Boston » s’intéresse à cette tragédie dans toute sa dimension humaine. On fait connaissance avec les différents protagonistes : ce policier de Boston (incarné par Mark Wahlberg) gêné par son genou douloureux, un jeune couple assistant à la course, le personnel médical, ou encore ces deux frères préparant leur macabre projet. Tous vont vivre cet événement, avec ce contre-la-montre où le destin va tout chambouler. Peter Berg respecte fidèlement les événements dans l’ordre chronologique avec un rythme haletant. Le film se décompose en deux parties, l’avant et l’après attentat. L’avant nous présente de manière croisée les personnages, avant que l’explosion des deux bombes (séquence extrêmement spectaculaire mélant effets spéciaux et images d’archives) ne vienne tout basculer. L’après attentat est une traque sans relâche contre les deux auteurs, qui cherchent à fuir à New York, pour y faire poser d’autres bombes vraisemblablement. Le film met en lumière la course-poursuite ponctuée de bourdes des deux côtés, et d’éléments dont je ne connaissais pas l’existence.

En se consacrant à des événements dramatiques récents (alors qu’un film va prochainement retracer les attentats du 13 novembre 2015), Peter Berg explore la figure d’une nation touchée et traumatisée qui finit par se relever. Le cinéaste a le don pour rendre ses films particulièrement immersifs, alternants séquences intimistes et glaçantes entre les deux terroristes ou fusillades intenses et impressionnantes. Si son scénario peut perturber au regard de l’actualité, « Traque à Boston » se révèle captivant et bien ficelé et vient interroger l’unité d’une nation ébranlée par un coup dur. Même si le film n’a rien de follement original, et n’a pas beaucoup d’autre but que de prôner le patriotisme américain, le récit qui défragmente les personnages est suffisamment prenant et efficace pour que l’on oublie les quelques clichés très « USA ». Comme souvent dans les films inspirés d’histoires vraies, le film se termine en nous expliquant ce qui est arrivé aux protagonistes de ce terrible événement.

email
SCENARIO 76%
MISE EN SCENE 84%
ACTEURS 74%
PHOTOGRAPHIE 81%
BANDE SON 69%
APPRECIATION GENERALE 85%
Vote final

Même si « Traque à Boston » comporte une certaine dose de patriotisme caricatural, le récit du double attentat du marathon de Boston se révèle maîtrisé et efficace, dans son montage haletant et sa mise en scène à la lisière du documentaire qui retrace presque minute par minute les faits reconstitués.

Note finale 78%