Nos avis Ciné

Tout schuss : Ni chaud, ni froid…


Max Salinger, écrivain divorcé, flamboyant et égocentrique, refuse d’accueillir sa fille de 15 ans sous son toit. Pour se venger, elle lui vole son dernier manuscrit et file en classe de neige. Pour récupérer son bien, Max n’a alors pas d’autre choix que de débarquer dans la station de ski en s’improvisant « parent accompagnateur ». Seul problème : le célèbre écrivain, qui n’est déjà pas un parent exemplaire, n’est pas vraiment un accompagnateur qualifié non plus ! De descentes épiques en randonnées infernales, la vie de Max au milieu des ados ne s’annonce pas de tout repos…

  • Réalisateur(s): François Prêvot-Leygonie et Stéphan Archinard
  • Acteurs principaux: José Garcia, Manon Valentin, Melha Bedia
  • Date de sortie: 13/01/2016
  • Nationalité: Française
José Garcia

José Garcia

 

Peu de comédies françaises ont osées s’aventurer en pleine montagne pour poser le cadre de leur film. Parmi elles, on peut citer « Les bronzés font du ski » de Patrice Leconte, « Le voyage aux Pyrénées » des frères Larrieu ou encore « La première étoile » de Lucien Jean-Baptiste. Après un premier long-métrage tendre et plutôt réussi « Amitiés sincères » en 2012, le duo de cinéastes François Prévôt-Leygonie et Stéphan Archinard s’essaie donc à ce genre de comédie, en mettant en scène un père très possessif, joué par José Garcia qui va se retrouver en pleine classe de neige de sa fille, après que cette dernière lui ait chapardé son manuscrit sur une clé USB.

D’emblée, « Tout schuss » est une comédie qui donne envie de partir en vacances au ski et qui sort à une époque de l’année qui lui est propice. Le point central du film repose sur la relation entre un père se prenant pour une star et sa fille, qui, avant de partir à Vierzon, fait ce dernier voyage en classe de neige avec ses camarades. Celle ci voit en ce vol de clé USB l’occasion de faire un chantage à son père, s’il veut récupérer son travail, il doit accepter de devenir moniteur pendant la semaine.

Si « Tout schuss » ne fait pas dans la finesse, cette comédie française se révèle plutôt divertissante dans son ensemble. Car sur ce point de départ, le film va montrer comment Max (le père) va tout faire pour que Rosalie (la fille) va tout faire pour gâcher l’existence de sa fille, et en particulier comment il va saboter la relation de celle ci avec le garçon qu’elle convoîte. Ce film repose, il faut le dire, essentiellement sur le jeu d’acteur de José Garcia, qui joue avec un accent particulier comme pour imiter une prétendue star qui aurait pris la grosse tête. Si son jeu peut manquer de naturel, néanmoins, José Garcia tient son rôle d’écrivain assez bien sur la longueur, et les jeunes comédiens s’en sortent relativement bien, particulièrement Melha Bedia, pourtant affublés de peu de dialogues avec des gags assez redondants sur son poids. Car même si certains sketchs sont drôles, cette manie de toujours vouloir rire du surpoids des ados, et où les autres personnages n’arrêtent de la vanner sur son impossibilité de trouver un amoureux à cause de cela est assez navrant dans le cinéma français.

Mais le plus gros souci du film demeure dans son scénario, pas assez cadré et qui part dans tous les sens. Car si le film part d’une bonne idée, le film nous perd un peu dans ses failles scénaristiques, en témoigne ce tournoi de ski-cross dont les protagonistes parlent mais qui se retrouve cantonné dans dans le générique de fin, ou encore ce manque de surprise dans une histoire, certes divertissante, mais loin d’être inoubliable. Si cette comédie est un cran au dessus « d’Aladin » ou encore des « Profs 2 », « Tout schuss » permet de passer un moment amusant, mais le film souffre de la comparaison avec la très bonne comédie également sur des ados « Le nouveau » (sorti il y’a quelques semaines). On peut en effet rire de certains gags régressifs, qui peut nous rappeler certaines bêtises de notre adolescence, mais le scénario mais aussi la mise en scène beaucoup trop faibles, font finalement de « Tout schuss », une petite comédie, certes agréable mais pas vraiment flamboyante.

email
SCENARIO 61%
MISE EN SCENE 59%
ACTEURS 73%
HUMOUR 66%
BANDE SON 62%
APPRECIATION GENERALE 63%
Vote final

Si l'on peut rire parfois de certains gags régressifs et de certaines situations comiques, le scénario qui part dans tous les sens, et la mise en scène beaucoup trop faible, font de "Tout schuss" une petite comédie, certes amusante mais pas flamboyante !

Note finale 64%