Nos avis Ciné

THE LOVED ONES: ELLE N’AIME PAS, QU’ON LUI DISE NON!


Lola, la fille la plus timide du lycée propose à Brent de l’accompagner au bal de fin d’année. Comme il avait prévu d’y aller avec Holly, sa petite amie, il décline poliment l’invitation. Mais Lola n’aime pas qu’on lui dise non…

  • Réalisateur(s): Sean byrne
  • Acteurs principaux: Xavier Samuel, Victoria Thaine, Robin McLeavy
  • Date de sortie: 2011
  • Nationalité: Australienne
"On va faire quelques trous!"

« On va faire quelques trous! »

Les bombes horrifiques, les films étalons et précurseurs du genre, les chefs d’œuvres intemporels de l’horreur, on peut tous en citer en exemple rapide, comme, « Massacre à la tronçonneuse », « Evil Dead », « L’exorciste », « La nuit des Morts vivants », etc, etc!!!. Tous sans exception demeurent aujourd’hui dans les classiques du monde du cinéma. Mais peut-on en poser un plus récent?, un qui viendrait orner sur notre belle étagère, ou se trouverait déjà cette belle collection de péloches ? A l’heure ou les nouvelles générations ne sont plus effrayées ni surprises par rien, il est difficile d’imposer un film ovni qui a pourtant sa chance dans le panorama actuel du film d’horreur. Et quelle place!! Celle de l’authenticité détonante, et du pur bijou glauque et sordide au pays du gore.

"Je suis la reine, mais toi, tu n'es pas mon roi!"

« Je suis la reine, mais toi, tu n’es pas mon roi! »

Décidemment, les Australiens savent y faire en terme de terreur anxiogène, ces derniers temps on peut compter sur le pays du Wallaby pour nous offrir parmi les meilleurs films du genre. (Wolf Creek, Acolytes, Razorback, Triangle, Solitaire, et j’en passe!). Ici, avec The Loved Ones, la sensation forte est de mise, dans un survival dépressif caractérisé  à merveille par ses protagonistes ( Robin Mc Leavy et Xavier Samuel bouillonnent tous deux d’un jeu incroyable à l’écran), la tension est palpable rapidement, le film une fois sa phase d’exposition installée, démarre en trombe dés les 20 premières minutes. A partir de ce moment là, la course folle pour Brent commence, pour essayer de se dépêtrer de sa mégère tyrannique partageant son école et sa classe. Car on ne lui dit pas non à Lola, oh que non! « Séquestreuse » en série, elle n’est pas à son premier coup d’essai,  accompagné de son père comme bras droit dégénéré, elle traque, et éviscère n’admettant pas le refus de ses petits camarades, à l’accompagner au bal de classe de chaque fin d’année.

"La partie Est finie"

« La partie Est finie »

Le panel gore du film, est un cirque jubilatoire d’effervescence! Torture, scarification, couteaux de cuisine plantés dans les pieds, lobotomisation à la perceuse, scène de malaise autour d’un repas ( rappelant et faisant au passage un vibrant hommage  à ‘Massacre à la tronçonneuse’ de Tobe Hooper), Sean Byrne connaît ses classiques et les énumère un à un sans toutefois porter atteinte au sien, en conservant son incarnation de l’originalité. On se prend d’empathie pour le héros agonisant et sans voix, essayant parmi les cotillons et le sang mélangé, de se sortir de ce traquenard trash et cruel.

DECOUVRONS LA BANDE ANNONCE:

 

email
Réalisation 93%
Mise en scène 91%
Acteurs 93%
Ambiance Sonore 79%
Appréciation Générale 87%
Vote final

Vous reprendrez bien un cocktail déjanté?, goûtez, vous allez voir c'est délicieusement gore!!! La princesse toute vêtue de rose bonbon ne trouvera pas son crapaud charmant, et tout le monde n'en sortira pas indemne....

Note finale 88%
Note des Lecteurs
0 votes
0