Nos avis Ciné

THE BAYTOWN OUTLAWS: GRINDHOUSE


Après avoir été atteinte de trois balles tirées par son ex-mari Carlos, Céleste prépare sa vengeance. Pour enlever son filleul à Carlos, elle embauche trois frères connus pour n’avoir aucune limite. Mais au cours de sa mission, le trio déjanté va vite se retrouver entouré de flics corrompus, agents fédéraux implacables, mafieux furieux, pirates de la route, motards lanceurs de tomahawk, femme fatales vicieuses et de toute une galerie d’autres personnages aussi hauts en couleur que dangereux.

  • Réalisateur(s): Barry Battles
  • Acteurs principaux:: Billy Bob Thornton , Eva Longoria , Paul Wesley
  • Date de sortie: 2012
  • Nationalité: Américaine
"Eva Longoria en bad girl"

« Eva Longoria en bad girl »

Que nous dit ce DTV méconnu, plus clairement? Et bien, il nous dit tout d’abord que l’on peut faire un Grindhouse avec sérieux, et qu’a aucun moment cela ne dénaturera l’objet ni son propos au demeurant. Il nous dit aussi,que dans un contenant, il y’a souvent un contenu, et que même à bas prix, si c’est bien fait, cela peut être très bon….Que nous dit d’autre The Baytown Outlaws? Il nous surprend en s’affichant avec des convictions similaires de celles prônées par un Rodriguez ou un Tarantino , et que même si le terrain est déjà hautement balisé par ses maîtres, pourquoi Barry Battles, ne pourrait-il pas s’essayer au Grindhouse avec teneur et brio??

"Les frangins de la castagne"

« Les frangins de la castagne »

A ce jeu là, d’ailleurs il s’en sort très bien, il exploite toutes les codifications du genre (ultraviolence- humour noir- belles pépés en petite tenue- ambiance terreuse) mené par une sorte de JAX (Sons of Anarchy) sous acide  (Travis Fimmel star de la série Vikings), dirigeant ses compères de frères dans un marasme brutal, pour sauver la mère éplorée , campée ici par la toujours sculpturale Eva Longoria. Alors oui le film est bourré de défauts, mais son potentiel chaleureux, et sa capacité à varier les plaisirs dans son capital de générosité (voir le panel de trombines incroyables défilant tout le long)  fait qu’il nous prend à la gorge d’emblée avec des fusillades bien fournies, et des dialogues libérateurs à l’humour décontracté, permettant d’être comblé du début du carnage pour  ne plus lâcher prise jusqu’à la dernière salve du générique de fin.

"Chicas muy bonitas"

« Chicas muy bonitas »

DECOUVRONS LA BANDE ANNONCE:

email
Réalisation 64%
Mise en scène 57%
Acteurs 69%
Ambiance sonore 81%
Ambiance générale 60%
Vote final

A l'arrivée The Baytown Outlaws surprend par sa bonhomie simple et communicative, son casting de joyeux drilles nous emporte le temps d'une virée sur des terres ou les lois n'existent plus et ou les règles sont explosées en mille morceaux par des gunfights bien en place.. C'est un western estampillé "grindhouse" contemporain, généreux et sans prétention, un vrai bon petit moment d'action dans ma détente...

Note finale 66%
Note des Lecteurs
0 votes
0