Nos avis Ciné

SUPERGIRL: COUSINE DE QUI VOUS SAVEZ


Un jeune homme est ensorcelé par la sorcière Selena pour qu’il tombe amoureux d’elle au premier regard. Malheureusement, la première femme sur qui il pose les yeux est Supergirl. Arrivée accidentellement sur Terre, cette « cousine » de Superman, déclenche la fureur de la sorcière…

  • Réalisateur(s): Jeannot Szwarc
  • Acteurs principaux:
    Faye Dunaway, Helen Slater, Hart Bochner
  • Date de sortie: 1984
  • Nationalité: Américaine
"Vers l'infini et au delà"

« Vers l’infini et au delà »

CBS annonce la mise en chantier de sa série sur Supergirl  qui est en route, avec pour le rôle principal Melissa Benoist, qui devra succéder à la sublime Helen Slater, icône pop des années 80, aux faux airs d’ Alicia Silverstone. Cela me permet du coup de rebondir grâce à cette actualité, sur le film de Jeannot Szwarc sorti en 1984, qui reste dans ma thématique imposée, celle des films « cools » des années 80, dont je me suis promis ici même de vous faire tout l’étalage chroniqué, d’une palette édulcorée de ces années si chères à mes yeux!

Supergirl  disons le tout de suite n’est pas un chef d’œuvre, il est même plus proche du navet que de la série B assumée qui aurait bien vieillie. Mais bon, si vous avez 10 ans comme moi pour la vie, et que vous avez découvert ce film lors de sa « presque » sortie de l’époque, alors dans ce cas là, il se peut, peut être, qu’une nostalgie enfouie, ressurgisse le temps d’un revisionnage nous surprenant, au comment se fait ce, que notre âme d’enfant, ne se soit pas stabilisée à un moment donné dans notre douce enfance, pour pouvoir  conserver toute cette naiveté, cette fraîcheur candide, qui nous permettait d’être émerveillé par peu, et d’être ému par beaucoup….

"Je vais te faire mon brushing, ne bouge pas!"

« Je vais te faire mon brushing, ne bouge pas! »

Beaucoup diront que le film est incohérent (et c’est vrai! Supergirl à l’instar de Superman ne cache pas sa double  identité, change de costume par magie, et à même les cheveux qui varient du brun au blond en cours de route!!! Du coup instaurer cette formule magique inexistante dans l’univers de Superman peut perturber!), qu’il est fatras, (scénario chaotique et indigeste), mais par contre, l’une des rares choses ou je ne suis pas d’accord avec les critiques globales, c’est sur le fait qu’il s’éloigne de son univers le plus proche, c’est à dire celui du comics. Car à ce niveau là Supergirl reste fidèle à un monde haut en couleur, bardé de freaks en tous genres,  d’effets spéciaux rocambolesques  colorés et survitaminés, notamment dans un combat de fin encore respectable à ce jour, et durablement fiable  à l’hégémonie de Supergirl dans les cases des BD à son effigie.

Après, dans ce film on trouve un parterre de stars qui est tout simplement hallucinant ( Mia Farrow, Peter ‘O’Toole, Faye Dunaway, Marc Mc Clure), présents non pas pour la qualité scénaristique du projet, mais pour le cachet, qui, au vu du budget faramineux de l’époque, ont du palper sans hésiter! Car les producteurs voulaient absolument apporter un pendant féminin à l’homme au slip rouge, icône cinématographique culte et instantané lors de sa sortie en 1978.

DECOUVRONS LA BANDE ANNONCE:

email
Mise en scène 69%
Scénario 56%
Acteurs 58%
Effets spéciaux 56%
Ambiance sonore 57%
Ambiance générale 49%
Vote final

Supergirl, de son vrai nom "Kara zor -El", tu sais la cousine de Superman, de son vrai nom "Kal El"?! Mais si, la fille de "Zor El" et de "Alura in Ze" de Krypton!!? Mais si!! Krypton, la planète crystalline ou tu peux avoir des pouvoirs physiques, extra sensoriels, gravitationnels et mentaux, si tu as la chance d'être né là bas!!! C'est pas très compliqué pourtant.....

Note finale 57%
Note des Lecteurs
0 votes
0