Nos avis Ciné

L’EVEIL: ROBIN WILLIAMS/ROBERT DE NIRO, DUO D’ACTEURS AU SOMMET.


Dans les années 20, une épidémie d’encéphalite léthargique frappe les Etats-Unis. Quarante ans plus tard, le timide docteur Malcolm Sayer se retrouve dans un hôpital du Bronx, où végètent quelques rescapés du terrible fléau. A défaut de pouvoir travailler dans sa spécialité, la neurologie, Malcolm accepte de soigner ces malheureux. Sa difficulté à s’exprimer devient un atout avec des patients qui, bien qu’atteints de troubles psychiques profonds, ont gardé leur intelligence intacte. Malcolm comprend rapidement que la réputation d’incurabilité qui s’attache à ces malades et qui a entravé toute tentative de traitement est infondée. Il se prend de sympathie pour l’un de ses patients, Leonard Lowe…

  • Réalisateur(s): Penny Marshall
  • Acteurs principaux: Robert De Niro, Robin Williams,Penelope Ann Miller
  • Date de sortie: 1990
  • Nationalité: Etats Unis
"Rien n'est plus beau qu'un simple miracle"

« Rien n’est plus beau qu’un simple miracle »

Le grand Robin Williams nous a quitté, « Au capitaine, mon capitaine », il y’a tant à écrire sur vous, tant de rôles mémorables (Le Cercle Des poètes Disparus, Will hunting, Good Morning Vietnam, Jack, Hook, Madame Doubtfire, Fisher King, Toys, etc etc ). Mais je vais me concentrer aujourd’hui sur un film plus méconnu du grand public, un film qui reflète assez bien une partie de la carrière de Robin Williams, celle ou il jouait énormément des seconds rôles, tout en finesse, toujours au diapason, et avec une infime sagesse, celle de savoir s’effacer incroyablement bien face aux géants d’une certaine époque, Robert De Niro, ici pour l’exemple. Dans l’éveil film de Penny Marshall, tiré de l’histoire vraie du roman de Oliver Sacks, il s’approprie avec merveille le rôle du Dr Sayer, timide neurologiste, qui va se retrouver confronté à des patients mutiques dans l’hôpital psychiatrique de Bainbridge. Il va s’enticher de l’un d’eux, Leonard lowe. (incroyable performance « encore » de Robert De Niro, qui recevra le prix du meilleur acteur pour ce rôle)

"deux Légendes"

« deux Légendes »

Vu de l’extérieur, Le film peut rassembler et faire parler de lui  comme un savant mélange comparatif de ‘Vol au dessus d’un nid de coucou’ et de ‘Rain Man’. Mais à l’intérieur il est tout autre, Williams et De Niro bouillonnent de génie, à chaque plan transpire une force monumentale venant des deux immenses acteurs, ils sont comme transcendés. Ils sont accompagnés d’une bande originale détonante, qui se marie magnifiquement bien avec chaque scène. Et au fur et à mesure que Le Docteur trouve le remède miracle, le  « L-DOPA », les objectifs des deux hommes progressent et s’avèrent communs dans le simple fait pour l’un (Robin Williams) de donner sens à la vie de Lowe, et pour Lowe (robert De niro) de pouvoir enfin  donner du sens à la sienne…

DECOUVRONS LA BANDE ANNONCE:

 
L'Eveil – Bande annonce Vost FR par _Caprice_

email
Scénario 89%
réalisation 87%
Jeu d'Acteurs 94%
Ambiance sonore 89%
Appréciation Globale 90%
Vote final

Un Article écrit le jour même de la mort annoncée de Robin Williams, avec une carrière pratiquement sans faille du "clown triste", il se fallait que je rende impérativement hommage à ce grand monsieur.....

Note finale 89%
Note des Lecteurs
1 votes
99