Nos avis Ciné

Les voies du destin: Notre avis


Les voies du destin, c’est l’adaptation cinématographique du livre éponyme d’Eric Lomax : une autobiographie touchante d’un lieutenant écossais pendant la seconde Guerre Mondiale. Si le livre est intéressant et émouvant, le film se révèle assez vieux-jeu, décevant.

  • Réalisateur(s): Jonathan Teplitzky
  • Acteurs principaux: Colin Firth, Nicole Kidman, Jeremy Irvine
  • Date de sortie: 11/06/2014
  • Nationalité: Britannique/Australienne

Eric Lomax (Colin Firth) est fait prisonnier par les Japonais et se trouve forcé de participer à la construction du pont sur la rivière Kwaï en Thaïlande. La construction de ce fameux pont, un fait historique peu connu mais qui gagne à l’être, s’avère être un réel cauchemar pendant lequel nombre de prisonniers trouvent la mort. Eric Lomax, lui, s’en sort mais souffre encore, des années plus tard, d’un stress post-traumatique. Avoir trouvé l’amour avec Patti (Nicole Kidman) ne semble pas même l’apaiser. Lorsqu’un jour il découvre que l’un de ses tortionnaires japonais est toujours en vie il décide d’aller le confronter. S’offrent à lui deux issues : la vengeance ou le pardon.

voies destin

 

L’adaptation du livre était un projet ambitieux, sans doute trop ambitieux. Si beaucoup d’émotions et d’humanité se perçoivent entre les lignes, sur l’écran le résultat est beaucoup moins émotif. Le parti pris de construire le récit en flashbacks et retours vers le présent n’est que sporadiquement efficace. Ces passages sont trop rapides, trop nombreux et trop lourds. Colin Firth tombe dans la démence trop soudainement par exemple, ce qui rend peu crédible ses scènes de trauma.

L’histoire d’amour entre les deux personnages principaux ne gagne pas la même importance dans le film que dans le livre. Nicole Kidman obtient donc un rôle effacé, peu marquant. Sa prestation demeure d’ailleurs assez terne en comparaison de celle de Colin Firth. Lui parvient à atteindre un équilibre sensible dans le rôle d’un personnage déchiré entre sa rage et son besoin d’aller de l’avant. Sans cette performance de Colin Firth, il serait préférable de s’économiser le prix d’un ticket de cinéma et d’y préférer l’achat de ce qui reste un très bon livre.

« Les voies du destin » donnent à connaître une histoire touchante et à voir une belle performance. En définitive cependant, le film est bon, mais pas excellent, voire quelque peu fade.

email
Scénario 50%
Réalisation 50%
Jeu des acteurs 65%
Fidélité de l'adaptation 64%
Appréciation globale 50%
Vote final

Les voies du destin, c’est l’adaptation cinématographique du livre éponyme d’Eric Lomax : si le livre est intéressant et émouvant, le film se révèle assez vieux-jeu, décevant. L'adaptation se veut fidèle mais n'approche pas la qualité du livre. Dommage.

Note finale 55%
Note des Lecteurs
0 votes
0