Nos avis Ciné

Les nouvelles aventures de Cendrillon : les douze coups de l’ennui…


C’est l’anniversaire de Julie mais elle semble être la seule à s’en souvenir… Jusqu’à ce que Marco, l’homme qu’elle aime secrètement, l’appelle et lui annonce qu’il va passer chez elle pour lui déposer son fils car la baby-sitter a eu un contretemps. Julie est effondrée, tout le monde la considère comme une boniche. Seule avec ce petit garçon, particulièrement odieux, Julie décide de lui raconter l’histoire de Cendrillon… enfin presque.

 

  • Réalisateur(s): Lionel Steketee
  • Acteurs principaux: Marilou Berry, Josiane Balasko et Arnaud Ducret
  • Date de sortie: 18/10/2017
  • Nationalité: Française

L’an dernier était sorti une véritable purge dénommée « Les nouvelles aventures d’Aladin » avec Kev Adams. Une comédie indigeste et catastrophique (http://www.nosmeilleursfilms.fr/critiques-films/les-nouvelles-aventures-daladin-les-pieds-dans-le-tapis-volant) qui avait rencontré un vif succès en salles avec plus de 4,3 millions d’entrées. Fort de ce succès public et malgré ses vives critiques, Pathé a décidé de s’enferrer dans cette voie de la relecture du célèbre conte en s’attaquant cette fois à Cendrillon. Même si les deux films n’ont aucun lien entre eux, ils proposent une variation similaire dans ses personnages hauts en couleur et son humour soit disant décomplexé. Alors que l’on peut craindre le pire l’an prochain avec la sortie d’ « Alad’2 » (suite d’Aladin) où rien que le titre ne fait pas dans la finesse, « Les nouvelles aventures de Cendrillon » a pour ambition de reproduire le même carton au box-office.

Si comme pour « Aladin », le film s’adresse aux ados et pré-ados. Cette fois, « Cendrillon » fait par-ci, par-là, des références appuyées destinées aux adultes. Exit Kev Adams, cette fois on retrouve un casting un peu plus mature avec des acteurs confirmés tels que Josiane Balasko (dans le rôle de la marâtre), Jérôme Commandeur ou encore Didier Bourdon. Dans le rôle titre, on redécouvre Marilou Berry (la fille de Balasko dans la vraie vie) qui figure dans bon nombre de comédies (Joséphine, Valentin Valentin, Les reines du ring). Si le film annonce la couleur dès les premières minutes d’être une farce parodique, « Les nouvelles aventures de Cendrillon » n’est guère meilleur qu’ « Aladin », malgré quelques bonnes idées comiques. Ici, le conte de Cendrillon est donc revisité avec quelques détournements bien pensés (les sept nains transformés en sept mâles bien bâtis).

Malheureusement, le cinéma français prouve encore qu’il a bien du mal à esquisser un scénario doté d’un humour absurde et décalée. Loin de s’inspirer des comédies britanniques où le comique de situation fait légion, « Cendrillon » s’enferme dans des dialogues convenues avec un humour facile très centré sur la vulgarité. Ainsi, le Roi obsédé par les poitrines opulentes (comme si le physique n’était que la seule valeur), et surtout, gros coup de gueule, la Marraine est transformé en homo éfféminé habitant dans un marais (référence évidente au célèbre quartier parisien). Cette image donne encore une image totalement négative des gays, vus ici sous forme de folasse obsédé par la mode et le sexe (cf les dialogues au sujet des sept nains). Malgré sa durée réduite (1h30), « Les nouvelles aventures de Cendrillon » est une comédie ratée, très peu drôle, et ce, malgré le talent de Josiane Balasko et Marilou Berry, qui sauvent quelque peu le film de la catastrophe. Hormis cela, on s’ennuie dans cette relecture qui mélange histoire passée et revisitée avec un point d’ancrage dans le présent. On saluera toutefois le château de Pierrefonds (dans l’Oise), cadre sublime du film, mais ne fait pas oublier les chorégraphies stupides qui ne servent à rien si ce n’est à vouloir se rendre fun.

 

email
SCENARIO 32%
MISE EN SCENE 47%
ACTEURS 59%
HUMOUR 36%
BANDE SON 38%
APPRECIATION GENERALE 27%
Vote final

Malgré l'énergie du duo filial Balasko/Berry, « Les nouvelles aventures de Cendrillon » est un film-bouillie sans âme. Utilisant un humour lourdingue et vulgaire, Lionel Steketee propose une comédie bas du front et ennuyeuse. A éviter !

Note finale 39%

  • Sense8du37

    J’ai bien aimé ce film, c’est pas génial, mais je m’attendais à pire! De bons moments quand même. Je trouve les critiques un peu dure, mais chacun ses goûts.