Nos avis Ciné

L’art de la fugue : l’art du bon petit film vain…


Antoine vit avec Adar, mais il rêve d’Alexis… Louis est amoureux de Mathilde alors il va épouser Julie… Gérard, qui n’aime qu’Hélène, tombera-t-il dans les bras d’Ariel ? Trois frères en pleine confusion… Comment, dès lors, retrouver un droit chemin ou … échapper à ses responsabilités ? C’est là tout L’Art de la Fugue…

  • Réalisateur(s): Brice Cauvin
  • Acteurs principaux: Laurent Laffite, Agnès Jaoui, Benjamin Biolay
  • Date de sortie: 04/03/2015
  • Nationalité: Française

L'art de la fugue

 

Deuxième long-métrage de Brice Cauvin, qui en assure également le scénario et les dialogues, « L’art de la fugue » se présente au cinéma après quatre ans de tournage (suite à un différent avec un producteur). Le film se présente comme un film choral, doté d’un casting assez intéressant, entre acteurs confirmés (Guy Marchand, Agnès Jaoui) et d’autres en pleine lumière depuis quelques années (Laurent Laffite, Benjamin Biolay, Nicolas Bedos) ainsi que la chanteuse Elodie Frégé (qui apparait même totalement nue dans un plan!!).

De cette distribution intrigante sur le papier, naît une chronique familiale qui nous immerge dans la vie de trois frères aux idéaux et aux vies différents : le personnage de L.Laffite en couple avec un homme depuis dix ans, celui de N.Bedos en couple avec une femme, tout en en courtisant une autre, et le personnage de B.Biolay, totalement paumé depuis le divorce avec sa femme, et faisant tout son possible pour la reconquérir. Ce film laisse une impression mitigée, car si en général, je ne suis pas forcément friand des films typiquement parisiens où l’on a cette désagréable impression de suivre les « problèmes de riches » (le tout accompagné d’une musique classique assez irritante), on rentre assez vite par les problématiques soulevées par le film, et par son questionnement qui peut concerner beaucoup de gens, à savoir la lassitude du couple, qui s’accompagne d’une certaine lâcheté à ne pas assumer ses sentiments.

Si Brice Cauvin nous montre les paradoxes des personnages, avec des situations parfois truculentes, et que l’on assiste à une évolution dans les rapports humains et leurs idéaux, le film laisse une impression un peu vaine, à cause d’une fin un peu décevante et surtout très inachevée. « L’art de la fugue » souffre de nombreuses longueurs dans son récit, certes rattrapé par certains personnages hilarants (celui d’Agnès Jaoui en collégue extravertie, étant le mieux écrit). On peut aussi regretter le montage très brouillon (certaines coupes sautent vraiment aux yeux!!), et le fait que la confusion volontaire du récit se traduise par une mise en scène terne, linéaire et sans originalité.

De "Nouvelle star" au cinéma, il n'y a qu'un pas...

De « Nouvelle star » au cinéma, il n’y a qu’un pas…

email
SCENARIO 56%
MISE EN SCENE 54%
ACTEURS 76%
PHOTOGRAPHIE 61%
BANDE SON 42%
APPRECIATION GENERALE 63%
Vote final

Non, "L'art de la fugue" n'est pas vraiment un mauvais film, agréable à suivre et doté d'un casting plutôt bon, mais son scénario totalement vain, et sa mise en scène terne et sans originalité nous laisse un goût inachevé...

Note finale 58%