Nos avis Ciné

La planète des singes 2, l’affrontement : notre avis


Film vu en avant-première au Gaumont de Coquelles (62) le mardi 29 Juillet!
Une nation de plus en plus nombreuse de singes évolués, dirigée par César, est menacée par un groupe d’humains qui a survécu au virus dévastateur qui s’est répandu dix ans plus tôt. Ils parviennent à une trêve fragile, mais de courte durée : les deux camps sont sur le point de se livrer une guerre qui décidera de l’espèce dominante sur Terre.
Suite de « La planète des singes, les origines », un film épique et spectaculaire !!

  • Réalisateur(s): Matt Reeves
  • Acteurs principaux: Andy Serkis, Jason Clarke, Gary Oldman
  • Date de sortie: 30/07/2014
  • Nationalité: Américaine
Une suite plus sombre et plus spectaculaire !

Une suite plus sombre et plus spectaculaire !!

Trois ans après été touché en plein coeur par la force narrative de « La planète des singes, les origines », Matt Reeves (qui prend la place de metteur en scène laissé par Rupert Wyatt) nous projette dix années plus tard, après qu’un chaos mondial a eu lieu et où les humains ont été décimés par le virus libéré tandis que les singes se sont reclus pour vivre paisiblement. C’est peu dire que cette suite était attendue! Pour ma part, il s’agissait tout simplement du film le plus attendu de l’été !

Avant d’aborder en profondeur le film, un mot sur les conditions particulières dans lesquelles j’ai vu cette séance, puisque lors de cette avant-première à Calais, la salle était archi-pleine et la clim’ était en panne! La chaleur étouffante peut donc avoir eu une petite incidence sur des détails qui m’auraient échappé!

Entrons dans le vif du sujet, « La planète des singes, l’affrontement » remplit facilement son contrat de divertissement grand public, même si ce film se révèle bien plus sombre et plus violent que son prédécesseur. Il poursuit également la réflexion autour de la quête de pouvoir des Hommes poussé à son plus haut degré. Cependant, le film demeure un cran en dessous des « Origines » à cause de la temporalité de son récit, on a en effet, parfois, la désagréable impression d’avoir manqué « un épisode » entre la fin du premier (pourtant revu il y’a quelques jours) et le début du deuxième, ce qui a tendance à désorienter quelque peu le spectateur au début. De plus, le rythme du film très lent au démarrage avant une prédominance de l’action sur l’émotion bouleverse un peu l’équilibre des codes installés par le premier « épisode ».

Des singes plus charismatiques que les humains!

Des singes plus charismatiques que les humains!

Si le début du film peut donc un peu désarçonner, l’intrigue du film se déroule, parvenant aussi bien à montrer le lien fort qui relie les singes mais aussi la lutte de pouvoirs qui (pour une fois) ne sera pas la « propriété » des humains! Cette suite déploie deux grandes forces, l’une visuelle avec des effets spéciaux époustouflants et une 3D plutôt utile et réussie qui magnifie l’ensemble, l’autre est, une nouvelle fois, la conception des singes (Andy Serkis en tête), plus vrais que nature et qui déploient une palette de sentiments absolument incroyable!

En revanche, il est dommage que James Franco ne soit pas resté en tête d’affiche du film, car force est de constater que Jason Clarke apparaît beaucoup moins charismatique avec son jeu qui reste assez monocorde. L’autre regret concernera le récit du film qui étrangement n’a pas la même envergure que le premier opus et qui contient des trous d’air dans son rythme.

email
SCENARIO 72%
MISE EN SCENE 90%
PERSONNAGES 75%
EFFETS SPECIAUX 95%
3D 76%
APPRECIATION GENERALE 84%
Vote final

Plus sombre et plus violent, "La planète des singes 2, l'affrontement" s'inscrit comme un très bon divertissement estival où effets spéciaux grandioses et luttes de pouvoir cohabitent, même s'il faut passer outre les quelques platitudes qui sillonnent dans le récit !

Note finale 82%