Nos avis Ciné

La Légende du Chevalier Noir – Batman (1989) [Critique]


The Dark Knight Rises sort l’année prochaine, quoi de plus bon que de faire une retrospective de cette saga culte ou de Tim Burton à Christopher Nolan elle a su briller…ou pas. Pendant 7 mois donc, moi, valou, je vous propose un voyage avec Batou. Here we go ! 

Batman, c’est l’histoire de … :

D’un multi-milliardaire, Bruce Wayne, playboy qui habite dans la ville de Gotham City. Une ville réputé pour le vandalisme et ses voyous… Ce n’est pas du gout de Bruce qui la nuit se transforme en héros (et non super comme bon nombre d’entre vous le pense, Batou n’a pas de super-pouvoirs donc il ne l’est pas !) pour faire régner l’ordre. Les journalistes sont sur le tas surtout Vicki Vale qui est très passionné par ce dernier au regret d’ Alexandre Knox son collègue éperdument amoureux d’elle.

Pendant ce temps la, Jack Napier qui veut contrôler la ville en assassinant le maire de la ville,  tombe dans de l’acide. Vie de merde pour ce qui sera le fameux Joker qui affrontera le Batman après avoir voulu disperser du gaz hilarant dans tout Gotham. Oh le vilain !

Batman, Meilleur Film … ou pas?

Une musique classe signé Danny Elfmann, une image sombre comme la mort et une ambiance noire, pas de doute nous sommes devant un Tim Burton. Premier film (Si on omet le premier film de Martinson qui date de 1966) d’une longue saga culte, adaptation d’un comics de la DC Comics (Ne pas confondre avec Marvel ! ), Batman est un film très populaire datant des année 1990. Un film culte,certes, mais très léger avec du recul et a notre époque. C’est mignon avec ce qu’a fait monsieur Nolan. Mais…on y reviendra plus tard…;)

La musique est vraiment magnifique même si la participation de Prince, j’aurais préféré qu’on l’évite mais c’est ce qui apporte son charme et qui fait ce film sombre vite dans le kitchissime. C’est peut-être un des films les plus moyens de Burton mais pas le plus mauvais (Je vomis sur La Planète des Singes, perso…Quel ennuie ce film ! ). C’est très très mou et les rares actes de  bravoure de Batou sont remplacer par d’innombrable scènes avec cette cruche de Kim Bassinger (et je pèse mes mots). Je n’ai pas lu les comics mais Vicki Vale est t’il un personnage aussi cul-cul et inninteréssant ? L’actrice, elle, fait ce qu’elle peut. Mickeal Keaton est coincé et porte très mal le costume du chevalier noir mais la palme du rôle qu’on veut tous voir mais qui déçoit revient a Jack Nicholson. C’est un acteur que j’apprécie et que je trouve immense (Shinning <3) mais la c’est peut-être son plus raté. Certes, il s’en sort  mieux que les autres mais bon, je trouve son personnage mou, il ne fait pas si peur et dire des gros mots bah c’est pas très bad-boy comme comportement…

C’est peut-être le fait qu’après ce qu’a fait Nolan tout peut paraitre mou et le film a des effets spéciaux qui ont de l’age mais dans l’ensemble je trouve tout fade…Il m’a fallu plusieurs fois avant de rentrer dans le film grâce a la scène final, j’y suis arriver. Mais bon c’est quand même la fin du film, quoi.

Bon, Batman n’est pas une catastrophe non plus, hein. Les décors et la musique sont somptueux mais le reste est fade, dommage…

Conclusion :

Batman, premier film de la saga et Premieres épisodes des épisodes des années 90 est un film décevant mais reste un bon divertissement avec des acteurs qui sont pas a fonds dedans mais le tout est sauvé par une musique et une réalisation dantesque !

Pas de bande-annonce pour se quitter mais le thème épique de Danny Elfmann, rendez-vous au mois de Février pour Batman-Le Défi !
[youtube 6frI0Xjufg]

email

  • Miss_Kan

    Très bonne rétrospective !
    Ca devrait en inspirer certains au vu du succès des derniers batman. Et de leur réussite : )

  • Face aux derniers Batman, j’ai vraiment du mal à apprécier les anciennes version !

  • Lopocomar

    Ah les goûts et les couleurs. Je ne sais pas si tu l’as découvert il y a peu mais en tout cas, c’est un des films cultes de mon enfance. Peut-être j’étais influencé par mon jeune âge mais je n’arrive pas à en dire du mal même si je vois très bien les défauts que tu évoques. Burton a fait une relecture du perso de Batman, c’est sûr que ça ne plait pas à tout le monde mais y’avait un souhait de faire autre chose à l’époque que de filmer des pauvres gars en collants se battre.

    J’adore également les versions de Nolan avec un bémol pour Begins que je trouve un peu trop froid. Ta critique donne l’impression que tu as vu ce Batman après ceux de Nolan, c’est sûr que la comparaison en termes d’images et de mise en scène tient pas trop la route. Et ce même si ce Batman version Burton était à l’époque le film le plus cher de l’histoire du cinéma !

  • Personnellement, j’aime bien ce film, même en ayant vu les autres. Il a un truc particulier, sans doute l’univers qui s’en dégage…

  • Kefka

    C’est surtout oublier que ce Batman était avant tout une commande pour Burton, et une sorte de brouillon pour son futur chef-d’oeuvre qu’est « Batman Returns ». Alors effectivement, ce premier volet est hautement perfectible, avec un Batman en demi-teinte (même si je trouve que Michael Keaton campe un bon Bruce Wayne), des choix artistiques discutables, la présence de Prince complètement à côté de la plaque (mais imposée par le studio : Burton à l’époque était encore très loin d’être une valeur sûre).

    Mais comme l’est également le second volet, ce Batman n’en ai pas vraiment un : c’est un film de freaks, une sorte d’énorme cirque, dont le Joker est le clown et le maître de cérémonie. Et en ce sens, je trouve que Nicholson excelle dans le rôle. Ce serait trop réducteur de ne voir ce personnage que comme la version présentée par Nolan : celle de Burton est tout aussi malsaine, sadique, et inquiétante, même si Nicholson cabotine beaucoup.

    Niveau mise en scène, Burton n’excelle peut-être pas niveau scènes d’action (Nolan non plus d’ailleurs….), mais ce qu’on ne peut lui enlever, c’est qu’il est arrivé à magnifier Gotham City, à en faire un personnage à part entière, tout en dirigeant très bien son casting. Comme le dit bien Barmad, quelque chose de spécial se dégage du Batman de Burton qu’on ne retrouve dans aucun autre film de super-héros, une atmosphère inquiétante…

    Et n’oublions pas également que ce film aura posé les bases pour bon nombre d’adaptations de comics (dont le Spiderman de Raimi) et celles de l’excellente série animée.

    Bref, et ce même si je suis loin d’avoir listé toutes les contraintes auxquelles a dû faire face Burton lors du tournage, je trouve qu’il s’en est très bien sorti pour un premier essai. Il le transformera de manière magistrale lors du second opus quoi qu’il en soit… 🙂