Nos avis Ciné

La colline aux coquelicots [Critique]


La colline aux coquelicots, c’est l’histoire d’une … :

…fille qui hisse les voiles sur un poteau qui est dans son jardin et d’un marin qui lui répond depuis la mer. La destruction du foyer des garçons de leur école va forcer leur rencontre et l’histoire de leur amour inavoué peut alors commencer.

La colline aux coquelicots, Meilleur Film … ou pas?

Gorô Miyazaki a toujours souffert de la comparaison avec son père. Père qui ne trouve pas en lui son digne successeur qui plus est. Avec une histoire beaucoup plus terre-à-terre, la colline aux coquelicots est un film un peu bourrin. Malgré une histoire d’amour très belle et intéressante, le manque de finesse dans les situations , les réactions et la mise en scène casse le charme de cette ambiance typiquement japonaise.

Entre clichés et caricature, les personnages ne sont pas vraiment attachants, leur histoire est vraiment intrigante mais la forme n’y est pas. Le film reste agréable mais sans grandes envolées et la comparaison avec le papa n’aide pas à adoucir cette frustration permanente. Même visuellement la qualité n’est pas vraiment au rendez-vous le design est plutôt efficace mais impersonnel et on est loin des grands tableaux oniriques qu’Hayao a l’habitude de nous mettre devant les yeux.

Tout n’est quand même pas à jeter, le film reste agréable à suivre avec de belles touches d’humour et une musique de fin magnifique (contrairement à celle de début un peu jazzy vraiment décalée mais qui n’a vraiment pas sa place ici) et l’histoire reste un minimum touchante et bien twistée pour intéresser jusqu’à la fin.

Conclusion :

Un Ghibli de plus qui n’est pas à jeter mais qui n’apporte pas la dose de rêve que l’on attend d’une production comme celle-ci. Le fils n’est décidément pas destiné à suivre les traces de papa, c’est peut-être bien là que se trouve la solution, arrêter de vouloir faire comme papa.

[youtube HlDpZb97pvU 640 360]

email

  • Miss_Kan

    Il faut dire que le père est un sacré morceau, pas évident de l’égaler ^^
    Je tenterai tout de même de visionner la colline aux coquelicots, voir ce que cela donne !

  • Je voulais le voir au cinéma, pour m’ouvrir un peu plus à cette partie du cinéma que je ne connais pas encore très bien… Mais mon pauvre cinéma ne le diffuse pas en soirée…