Nos avis Ciné

J.Edgar [Critique]


J.Edgar, c’est l’histoire de … :

…l’homme qui a mis en place le FBI, l’histoire de sa vie, personnelle comme professionnelle. Homosexuel innavoué, il concentre toute ça vie dans ce Bureau qui doit traverser tous les changements politiques et toutes les menaces les plus frappantes des états-unis des années 30-70.

J.Edgar, Meilleur Film … ou pas?

Ce qui se présente comme un film de course à la vérité sur les origines du FBI et son évolution se retrouve être un merveilleux film personnel et très intimiste. Coincé dans le déni de son homosexualité, Edgar veut mener son bureau de la justice à la plus haute des reconnaissances avec l’aide de son assistante et surtout de son bras droit : Clyde Tolson, un jeune diplômé qui lui a tapé dans l’oeil.

 

Très souvent sous-exposé, le film est plutôt sombre mais avec une très belle photo. Le jeu d’acteur est vraiment impeccable et les maquillages pour vieillir ces messieurs-dames sont incroyables (bémol sur le bras droit en qui je n’ai pas cru une seconde). On couvre alors en 2 heures de film les 50 ans que John Edgar Hoover a passé à la tête du FBI luttant pour avoir des fonds, de la reconnaissance, des scientifiques etc.

 

Très intimiste mais aussi très bien rythmé, on sent là un film personnel de Clint Eastwood sur les parties économique et politique avec des petits pics lancés par-ci par-là mais avec parfois la fierté de ce bureau souvent mal perçu. Finalement avoir un endroit où les informations de chaque individu sont répertoriées fait peur à beaucoup de gens mais c’est aussi ce qui a permis l’arrestation des plus grands criminels comme John Dillinger.

Conclusion :

Je n’irai pas jusqu’à dire que Clint Eastwood est au meilleur de son art comme on le voit sur les affiches mais il nous offre là un très beau film qui traîte de l’homosexualité d’une façon vraiment différente et sans que ça soit lourd. Suivre l’évolution du FBI à travers les époques et à travers un seul homme rend l’ensemble beaucoup plus attachant. Reste pour moi le twist de fin qui, malgré sa pertinence aurait mieux fait de ne jamais exister.
[dailymotion xluof1 640 360]

email