Nos avis Ciné

Irréprochable : Surprenant et dérangeant !


Sans emploi depuis un an, Constance revient dans sa ville natale quand elle apprend qu’un poste se libère dans l’agence immobilière où elle a démarré sa carrière, mais son ancien patron lui préfère une autre candidate plus jeune. Constance est alors prête à tout pour récupérer la place qu’elle estime être la sienne.

  • Réalisateur(s): Sébastien Marnier
  • Acteurs principaux: Marina Fois, Jérémie Elkaim, Benjamin Biolay
  • Date de sortie: 06/07/2016
  • Nationalité: Française
Marina Fois éblouissante et inquiétante !

Marina Fois éblouissante et inquiétante !

Premier long-métrage de Sébastien Marnier qui jusqu’ici était écrivain et journaliste, « Irréprochable » reprend d’une certaine façon la trame du film de Costa-Gavras « Le couperet » avec José Garcia qui éliminait ses concurrents un à un pour l’obtention d’un travail convoité. Cette fois, c’est un portrait d’une femme, Constance, qui revient dans sa ville natale et pense y récupérer son emploi qu’elle avait quitté pour une alléchante proposition parisienne. Seulement, son ancien patron décide de reprendre une femme plus jeune. Tout le film, à commencer par son titre « Irréprochable » tourne autour de son héroine, manipulatrice et mythomane (et ce de la première à la dernière minute du film). Pour le réalisateur, « Constance est persuadée de faire bien et ne se remet pas en question. Elle n’est jamais dans la préméditation, au contraire, elle est en permanence dans l’émotion, elle est extrêmement impulsive, elle est une machine de guerre qui fonce droit devant elle sans se poser de questions, sans envisager les conséquences de ses actes. »

Tourné dans la région Poitou-Charentes lors de l’été 2015, « Irréprochable » fait beaucoup penser au très récent film de Paul Verhoeven, « Elle » qui distillait un portrait de femme à la fois forte et inquiétante, menée par l’excellente Isabelle Huppert. Dans la même lignée, mais avec un récit quelque peu différent, puisque l’on ressent au début du film, une certaine honnêteté (et un attachement du spectateur) pour cette femme de 40 ans, qui a perdu son boulot et son appartement parisien, devant se résoudre à retourner dans sa ville de province. Hypnotique et envoûtant, le récit avance à petits pas dans une ambiance inquiétante, au travers de ce personnage de Constante, justement très inconstante, mélange de force permanente (elle fait du sport pendant une bonne partie du film, avec une présence du corps de tous les instants) et de fragilité, où sa jalousie avec sa rivale est omniprésente.

« Irréprochable » est un récit fort qui mélange habilement le drame psychologique et sentimental et le thriller prenant peu à peu la place. Impressionnante de justesse, Marina Fois porte à bouts de bras ce film où sa personnalité toujours bordeline va finir par exploser. Dans un rôle très caméléon où elle va suivre sa rivale, puis tenter coûte que coûte de le faire virer en la faisant arriver en retard, Marina Fois est exceptionnelle d’incarnation, dans le rôle de cette femme en mal d’amour aussi bien professionnel que personnel (sa vie privée étant également sujet de mensonges). Le reste du castig (Jérémie Elkaim et Benjamin Biolay) est tout aussi formidable, et pour son premier long-métrage, Sébastien Marnier signe un film coup de poing, où la certaine lenteur du premier quart d’heure se mue progressivement en plongée psychologique extrêmement captivante.

Finalement, « Irréprochable » nous accroche littéralement à notre fauteuil, tant la tension dramatique du récit se mêlant à une ambiance appartenant au film de genre est bien amenée et ne souffre d’aucun temps mort. Soulignons aussi la mise en scène troublante et réellement hypnotique de Sébastien Marnier qui prouve dès son premier film son grand talent à créer des images dans l’image (comme la figure d’une spirale infernale et sans fin dans le miroir lorsque le secret de Constance est sur le point d’être découvert). Le film nous interroge constamment sur les intentions de cette femme (jusqu’où peut-elle déraper?) et sur la maîtrise intérieure à avoir dans des situations pourtant complexes. Surprenant, dérangeant et parfait, le final en forme de climax traduit de l’explosion de cette tension dramatique, et donne à ce film une puissance rare. Une réelle surprise audacieuse et troublante dans le cinéma français à découvrir d’urgence.

email
SCENARIO 89%
MISE EN SCENE 87%
ACTEURS 88%
PHOTOGRAPHIE 87%
BANDE SON 82%
APPRECIATION GENERALE 84%
Vote final

Surprenant, dérangeant et scotchant, "Irréprochable" est un thriller détonnant d'une puissance rare. Porté par Marina Fois à la fois éblouissante et inquiétante, ce film est une réelle surprise audacieuse et troublante dans le cinéma français à découvrir d'urgence.

Note finale 86%