Nos avis Ciné

Insaisissables : notre avis


« Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence..
  • Réalisateur(s): Louis Leterrier
  • Scénariste(s): Edward Ricourt, Ed Solomon, Boaz Yakin
  • Acteurs principaux: Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson,Isla Fisher, Mélanie Laurent, Morgan Freeman
  • Date de sortie: 31/07/2013
Affiche - Insaisissables

Affiche – Insaisissables

Première chose marquante lorsque l’on s’apprête à visionner ce film : le casting. Il est, faut-il le dire plutôt attrayant, sans compter que la bande annonce (présente en fin d’article) est elle aussi réussie. Alors, forcément, les attentes sont élevées, et l’on a tendance à toujours être plus exigent avec ce type de film. C’est donc non sans déception que j’ai pu quitter la salle de cinéma à la fin de la projection …

Insaisissables est en effet un film dans lequel l’on va suivre les aventures d’une bande de magicien, mystérieusement réunie par un meneur de troupe aux plans obscurs. La magie mais aussi les talents en tous genre de nos 4 cavaliers forment dès le départ l’atout central du scénario. C’est très ludique et l’on apprécie rapidement l’univers dans lequel nous sommes plongés. C’est en effet avec une certaine admiration que l’on regarde toute la première partie du film.

Jesse Eisenberg dans Insaisissables

Jesse Eisenberg dans Insaisissables

Puis, nos magiciens vont décider, ou tout du moins exécuter les ordres de notre manipulateur mystérieux, en braquant à distance et en directe lors d’un show télévisé, une banque Française. Dès cet instant débute alors une enquête policière tentant de résoudre le mystérieux braquage dont les preuves sont inexistantes. Qui dit enquête policière suppose dès lors des explications rationnelles aux phénomènes observés. Et c’est dès cet instant que les choses vont mal tourner. En effet, bien que les premières explications soient intéressantes et logiquement concevables, il n’en sera pas de même tout au long du film. Des raccourcis flous et inexpliqués sont opérés tandis que les phénomènes observées en fin de film seront d’une part totalement inexplicable et d’autre part physiquement inconcevables. La magie laisse dès lors sa place au monde du fantastique. Or, quoi de plus frustrant lorsque l’on se penche vers la voie de l’explication rationnelle que d’être laissé dans le flou et l’imaginaire?

En parallèle de ces faits inexpliqués, une petite romance emplie de clichés sur le mythe Français vu par les Américains laissera libre cours à la belle Mélanie Laurent et son accent bien frenchie.

Vous l’aurez compris, Insaisissables ne brillera donc certainement pas de par son scénario. Bien que l’idée de départ soit très intéressante, elle est rapidement rattrapée par une irrationalité agaçante. Il n’est reste pas moins que le film est un très bon divertissement, devant lequel il ne faudra pas vous attendre à faire fonctionner vos neurones.

Ah oui, et j’oubliais … le twist final, pathétique !

email
Scénario 45%
Réalisation 73%
Jeu des acteurs 91%
Ambiance sonore 74%
Appréciation globale 65%
Vote final

Insaisissables ne brillera donc certainement pas de par son scénario. Bien que l'idée de départ soit très intéressante, elle est rapidement rattrapée par une irrationalité agaçante. Il n'est reste pas moins que le film est un très bon divertissement, devant lequel il ne faudra pas vous attendre à faire fonctionner vos neurones.

Note finale 69%
Note des Lecteurs
4 votes
75