Nos avis Ciné

Hunger games : la révolte (2ème partie) : Final en demie-teinte


Alors que Panem est ravagé par une guerre désormais totale, Katniss et le Président Snow vont s’affronter pour la dernière fois. Katniss et ses plus proches amis – Gale, Finnick, et Peeta – sont envoyés en mission pour le District 13 : ils vont risquer leur vie pour tenter d’assassiner le Président Snow, qui s’est juré de détruire Katniss. Les pièges mortels, les ennemis et les choix déchirants qui attendent Katniss seront des épreuves bien pires que tout ce qu’elle a déjà pu affronter dans l’arène…

  • Réalisateur(s): Francis Lawrence
  • Acteurs principaux: Jennifer Lawrence, Josh Hutcherton, Liam Hemsworth
  • Date de sortie: 18/11/2015
  • Nationalité: Américaine

Hunger-Games-la-Revolte-Partie-2-le-teaser-devoile

 

Adaptation d’un célèbre saga littéraire pour adolescents de Suzanne Collins, « Hunger games » s’est imposé comme une saga cinématographique incontournable depuis le carton du premier film. Trois films plus tard, c’est l’heure des adieux pour Katniss et les autres. En 2012, le premier « Hunger games » avait pour lui une originalité basée sur une dystopie terrifiante se déroulant dans un futur proche. A la base, Hunger games raconte la division de la population de Panem en 12 districts, comme pour isoler des classes sociales, le tout dirigé par un régime dictatorial, le Capitole, dirigé par l’odieux président Snow. Chaque district doit livrer par tirage au sort (ou par volontariat) un jeune homme et une jeune femme, ados ou jeunes adultes pour participer aux Hunger Games, un jeu où chacun soit d’entretuer afin de pouvoir être l’unique survivant. Si les premiers opus reprenaient cette base de l’histoire en la transformant et se révélaient à la fois divertissants et terrifiants, le troisième opus (le chapitre La révolte a été coupé en 2 films) m’avait fortement déçu, à cause d’une histoire qui traînait en longueur (avec une bonne heure en trop) et qui semblait plutôt préparer le terrain avant le grand final, que l’on découvre cette fois.

Ce dernier « Hunger games » commence là où s’était terminé le précédent, alors que Peeta s’en prenait physiquement à Katniss, après avoir été embobiné par le Président Snow. Et alors que l’on nous avait promis que toute l’action du film serait concentré dans cet épisode, le film reprend hélas le même rythme extrèmement long du précédent film ( à savoir La Révolte, 1ère partie), un film qui prend son envol véritable au bout d’une demie-heure de film avec un scénario s’établissant clairement : pour atteindre le Capitole et renverser la tyrannie de Snow, il faut éviter tout un tas de pièges plus cruels et retords les uns que les autres (vague noire destructrice, zombies dans les égoûts ou encore lance-flammes et mines cachées). Autrement dit, la bonne idée de cet opus est de délocaliser les fameux « Hunger games » en pleine rue, et voulue par Snow pour empêcher les rebelles de l’atteindre. De très bonnes qualités, ces scènes d’action font tout le sel de ce film, avec une bande-son dynamique.

Malheureusement, à l’image de la dernière demie-heure, le film manque cruellement de rythme, embourbés dans des dialogues pauvres et inintéressants, qui donne une nouvelle fois l’impression que la saga retombe dans ses travers du troisième opus, en se disant que le film aurait pu écourté d’une heure, et que le découpage du volet « La révolte » en deux films était surement une très mauvaise décision artistique (on sent qu’il s’agissait ici d’une décision commerciale), tant l’intérêt que l’on avait sur les deux premiers films se retrouve totalement terni ici. Alors certes, le film n’est pas désagréable et toutefois meilleur que le troisième opus de l’an dernier, mais on regrette cette fin assez expéditive. On ne ressent pas par exemple l’intensité de certaines séquences voulues comme les plus fortes du film (la mort d’un personnage important ou la rencontre finale entre Snow (trop sous-exploité dans la saga et Katniss) sont amenés d’une manière beaucoup trop plate pour que l’on se sente réellement concerné.

email
SCENARIO 64%
MISE EN SCENE 66%
ACTEURS 71%
EFFETS SPECIAUX 71%
BANDE SON 63%
APPRECIATION GENERALE 54%
Vote final

Finalement, cette saga se clot d'une manière mitigée. Car après deux premiers films mettant en place le fonctionnement d'une dictature dans un futur proche, puis les prémisces d'une nouvelle rebéllion, vraiment passionnants et rythmés, les deux derniers épisodes (issus du tome « La révolte) se révèlent beaucoup trop ternes et plat, manquant d'investissement et donnant l'impression d'avoir été bâclés. En clair, l'itinéraire d'une superbe idée qui aurait pu donner lieu à un final beaucoup plus explosif.

Note finale 64%