Nos avis Ciné

Dead Heads [Critique]


Dead Heads, c’est l’histoire de … :

Deux zombies qui se réveillent au milieu d’une attaque de morts vivants et décident de prendre la route pour retrouver l’amour perdu de l’un d’eux. Le concept de l’histoire est donc original, on suit le parcours de zombies, n’ayant pas perdu toute leur cervelle, puisqu’ils ont certes les capacités  physiques de morts vivants, mais conservent toujours leurs matières grises. Un film de zombie qui débute donc sur une vague d’originalité.


 

Dead Heads, Meilleur Film … ou pas?

Sauf que voilà, la principale originalité de ce film reste bien ce système mi-zombie, mi-humain, et à coté de cela, on a finalement pas grand chose. Le comique marche de manière assez éparse, j’approuve ainsi totalement un personnage tout bonnement génialissime, du genre pseudo para-militaire dans l’esprit, toujours équipé de ses lunettes de soleil, toute une histoire de classe … tout comme le zombie transformé en une sorte de familier, quasi dompté.

On se marre donc bien de temps à autre, on apprécie toujours voir du zombie dégustant quelques restes humains, en revanche, on apprécie moins les histoires « in love » totalement inintéressantes, et souvent grossièrement traitées avec ce genre de sujet. Ca me ferait presque penser à la saison 2 de « The Walkind Dead« , et ce n’est pas un compliment. Puis, malheureusement, ca occupe au final, une bonne petite partie du film !

En bref :

On est ici en présence d’un bon divertissement pour ceux appréciant les zombies. Rien de transcendant en soit, mais un petit moment de détente original. Franchement, c’est pas la classe d’être un immortel zombie avec une cervelle d’humain?

email

  • Immortel… Tant qu’un dégommeur de zombies noir en débardeur blanc n’est pas dans les parages…

    Je l’ai trouvé lourd le personnage au lunettes perso, et pour le zombies apprivoisés, on a déjà vu ça dans plusieurs films, la fin de Shaun of the Dead, un long métrage traite de l’apprivoisement des zombies ( le titre m’échappe )… Enfin voilà, comme tu dis, quelques gags sympas mais noyés dans un flot d’inepties scénaristiques…

  • Lopocomar

    J’ai entendu parler de ce film dans une émission sur la chaîne Allociné consacré aux Direct to Video. Cette flopée de zombie flicks et séries va finir par nous rendre allergiques à la chair putréfiée !

  • Miss_Kan

    C’est sur que le thème des zombies, est sur-exploité !

  • Pas plus que d’autres thèmes… Il est surtout exploité dans les films de secondes zones. Ils sont rares les grands films zombifiés.