Nos avis Ciné

[Critique] La Menace Fantôme en 3D – Missa pas aimer voussa



Star Wars Episode 1, c’est l’histoire de … :

la genèse de Star Wars, tout simplement ! A travers le parcours du jeune Anakin Skywalker, futur Dark Vador, George Lucas nous raconte les origines de sa saga avec une Menace Fantôme visible ici en 3D et déjà fort décriée à l’époque de sa sortie en 1999. Roi du plan marketing qui rapporte des centaines de millions, le plus célèbre des George portant une banane est accusé d’avoir ressorti ses films avec pour seul but d’attirer les geeks costumés à travers la planète sans véritable travail de conversion derrière…

La Menace Fantôme, Meilleur Film en 3D ou pas?

La 3D n’a pas changé la Menace Fantôme. Pour le meilleur et surtout pour le pire. Ce volet n’est pas le meilleur des six et cette conversion n’y fait rien. Le passage vers une nouvelle dimension n’est que peu visible. Autant dire que si vous avez le droit à la pub M&M’s avant le film, vous ne verrez pas mieux pendant les 2h15 de Star Wars. Trahi par la définition limitée  de ses effets spéciaux vieux de 12 ans ne connaissant pas la HD, cet épisode 1 fait pâle figure. Si visuellement ce n’est pas catastrophique, on constate sur grand écran que ce film ne vieillit pas comme du bon vin et que ce qui n’était pas un grand cru a de forts relents de piquette bien des années plus tard.

Comme nous avons grandi, les scènes familiales prennent des airs de Feux de l’Amour, avec un peu plus de sable et de droïdes. Sans compter que le jeu de Jake Lloyd est assez agaçant et mou du genou, un blondinet qui n’aura jamais percé d’ailleurs après ce film, il y a sûrement une raison. Enfin, si la Menace Fantôme ne ressort pas grandie de ce passage à la 3D, c’est qu’il ressemble à Jar Jar Binks. Incroyablement bavard, il s’avère aussi concon sur les bords avec un sens du non-climax assez incroyable qu’on retrouve dans les scènes d’action les plus importantes du film: la bataille finale contre Dark Maul ainsi que le combat spatial, torchés en deux secondes.

 

A moins d’être un fan de la première heure, vous comprendrez que cette nouvelle sortie ciné pour la saga peut s’éviter. Peut-être que les prochains volets, plus récents, bénéficieront d’un travail de conversion plus important ou probants mais en attendant, on ne retiendra qu’une chose : que ça ne valait pas forcément le déplacement la première fois et que cette deuxième n’est pas là pour nous faire changer d’avis… Les autres volets sortiront en 2013 et 2014, voilà qui laisse du temps pour rectifier le tir. Au moins, visuellement.

email

  • Miss_Kan

    Ressortir un tel titre en pseudo conversion m’a toujours semblé plus moins ridicule, à caractère purement commercial … je n’irais définitivement pas faire le déplacement.

  • Je le dis depuis son annonce que ça sert à rien de les ressortir en 3D…

  • Lopocomar

    Entièrement d’accord avec vous et si j’y suis allé, c’est parce que c’était dans une journée d’anniversaire pour un pote. Ca m’a déplu de le revoir, chose que je n’avais pas refait depuis un bail mais ça reste purement et simplement de l’arnaque de le vendre comme une nouvelle expérience en 3D.