Nos avis Ciné

Comment tuer son boss: Very Good Trip[Critique]



C’est l’histoire de … :

3 potes qui ne supportent plus leurs patrons respectifs. Un soir de plus à se faire humilier, une bière à la main, ils décident de mettre en place un plan pour se débarrasser de leurs emmerdes. Et de leurs boss.

 

Horrible Bosses, Meilleur Film … ou pas?

Horrible Bosses est la meilleure comédie que l’Amérique a pu engendré depuis des lustres. Et pourtant, elle n’est pas signée d’une production Judd Appatow. Et c’est normal, elle n’en porte pas les stigmates. Ici, le film ne durera pas 2h15, il n’y aura pas de scène introspective pour le personnage principal et on essaiera pas de mêler tant bien que mal émotion et comédie. Non, le film dont on parle a la folle envie de juste vous faire marrer. Ca parait fou pour une comédie, non ?

Armé de deux trios d’acteurs ultra complémentaires, il dispose en plus d’une intrigue absurde et tordue à la Shane’s Black Kiss Kiss Bang Bang, un gage de qualité. Pour couronner le tout, la réalisation est inspirée et la musique dynamique et enlevée. D’ailleurs, cette dernière a été composée par un des guitaristes de Pearl Jam et d’autres collaborateurs des Beastie Boys. L’ensemble du film est soigné, on ne s’ennuie pas une minute et aucun compartiment n’est pris en faute. Mention spéciale pour l’auto-dérision des patrons avec une Jennifer Aniston qui donne de sa personne et nous sort des dialogues plus lubriques que dans un Marc Dorcel.

Oui, aujourd’hui il est encore possible de voir une comédie qui ne s’étend pas pendant 3 plombes et qui ne nourrit pas de plus grandes ambitions que celle de sa fonction de base : faire rire. J’y allais curieux, j’en suis ressorti comblé. Je ne pense pas m’être marré autant au ciné depuis ce fameux Kiss Kiss Bang Bang. Maintenant qu’il est dispo dans toutes les bonnes crémeries, n’hésitez-plus !

Le trailer sur Youtube

email

  • Mais tout à fait. Le film a été sous-estimé à sa sortie, c’est pourtant une bonne petite comédie assez drôle et sans prise de tête.

  • Certes l’idée de base est bonne, mais elle ne donne lieu qu’a trop peu de bonnes scènes pour dire qu’elle à été exploitée à fond. Pour la nympho c’est n’importe quoi. Ok pour le toxico, et on aurait pu mieux faire pour le psycho… La plupart des gags sont devinés 15minutes avant d’arriver. Et parfois, l’équipe scénaristique se réveille et fait une bonne scène.

    J’ai eu l’impression de voir un Ocean’s Eleven en comédie… Mais ça reste divertissant…

  • Kefka

    Mouais, pas du tout emballé pour ma part, et la comparaison avec « Ocean’s Eleven » est limite insultante pour ce dernier, qui avait au moins le mérite d’être fun et bien rythmé, quand celui-là se révèle être fade, poussif, rarement voire jamais drôle (il en faut, pourtant, pour rendre Jason Bateman et Kevin Spacey inodores). Pour ma part une belle déception, car avec un pitch et un casting pareils, il y avait clairement moyen de faire une des sinon LA comédie de l’année, ce qui est loin d’être le cas… Pour ma part, je retourne voir « Bridesmaids » et « Échange standard », peut-être plus « grasses », mais infiniment plus jouissives 🙂

  • Lopocomar

    Pour moi, Bridesmaids n’est pas si hilarant que ça avec ses passages WTF comme les crises de chiasse dans les lavabos ou encore les discours foireux des demoiselles d’honneurs en milieu de film qui m’ont donné des frissons de honte tellement je trouvais ça foireux. Dans l’ensemble c’est sympa (notamment les relations avec son plan cul) mais alors qu’est-ce que c’est long !

    Quant à Horrible Bosses, je l’ai bizarrement senti comme mieux rythmé qu’un Hangover et surtout avec des personnages plus drôles. Après, qu’on trouve ça n’importe quoi, c’est un peu logique : on parle quand même de mecs prêts à tuer leurs patrons ! , ) Que ce soit too much par certains aspects comme sur la nympho, ça montre au moins que le film n’avait pas peur d’y aller franco.

  • Neo

    aaaah, le film qui m’a fait comprendre que very bad trip 2 était finalement une blague de mauvais goût. J’ai eu un peu de mal avec le trio du côté employés et encore plus avec celui qui est censé être le rigolo des 3 (même si la scène dans la bagnole est assez épique ^^).

    Je suis d’accord avec ton observation sur le fait que c’est un film qui est fait pour faire rire point barre.

    Barmad et Kefka n’ont pas forcément tord non plus. C’est clair que beaucoup de choses sont vraiment trèèèès prévisibles et dans une comédie c’est balo.

    Enfin c’est un film très agréable et convenablement ficelé, et motherfucker Jones est pour moi un personnage inoubliable (on peut même y voir de l’anti-racisme si on veut se la jouer interprétation).