Nos avis Ciné

Comment tuer son boss 2 : Une suite sympa…


Lassés de devoir se plier aux consignes de leurs supérieurs, Nick, Dale et Kurt décident de monter leur entreprise pour ne plus avoir de patrons. Mais un investisseur habile les prive soudain de capital. Sans ressources, ni recours juridique, nos trois apprentis entrepreneurs mettent au point un plan foireux, consistant à kidnapper le fils – adulte – de l’investisseur et à exiger une rançon afin de pouvoir reprendre le contrôle de leur entreprise…

  • Réalisateur(s): Sean Anders
  • Acteurs principaux: Jason Bateman, Charlie Day, Jason Sudeikis, Christoh Waltz, Jenifer Aniston
  • Date de sortie: 24/12/2014
  • Nationalité: Américaine
Le sexe, moteur principal de l'humour du film

Le sexe, moteur principal de l’humour du film…

En août 2011, « Comment tuer son boss » dynamitait la comédie américaine, mais a toutefois été quelque peu éclipsé par la sortie une semaine avant de la version féminine « Mes meilleures amies ». A titre personnel, j’ai bien plus préféré ce « Comment tuer son boss » qui sondait un peu plus la société américaine, au travers de la relation patron-salarié. De manière tyrannique, vicieuse ou sexuelle, le patron harcelait les employés, qui pour se venger décidaient de fomenter un plan pour le patron de son pote. De cette idée assez originale est né un film très drôle avec des gags enlevés qui se succèdent avec un rythme frénétique exaltant.

Il me tardait donc de découvrir ce deuxième opus. Dès le début, on retrouve l’esprit de cette bande, toujours taraudé entre leurs problèmes professionnels et personnels, mais ceci dit, ils semblent avoir pris le dessus en montant leur propre boîte de pommeau de douche! On retrouve le même casting enthousiasmant, autour du trio de potes, la nymphomane jouée par Jennifer Aniston est toujours là et l’ancien patron, en prison désormais, interprété par Kevin Spacey également. Mais on retrouve aussi avec plaisir Christoph Waltz, encore dans le rôle d’un méchant, Jamie Foxx (déjà présent dans le premier, dans le rôle de « Niquetamère ») et Chris Pine, dans le rôle du fils de C.Waltz, agaçant au possible. Si le début du film laisse penser à un film aussi rythmé que le précédent, le film va peu à peu baisser en tension et patiner un peu plus, pour finir en dessous du premier, mais demeurer tout de même fort divertissant.

comment-tuer-son-boss-image

Côté scénario, le film explore un peu plus les travers du travail et la satire sociale qui en découle, et même si cela n’a rien d’original, « Comment tuer son boss 2 » se suit avec plaisir et réussit à nous divertir. Néanmoins, le scénario manque souvent de finesse dans des situations très rocambolesques !  En ce qui concerne son humour, on retrouve les même items que le premier opus, toujours très centré sur le sexe, et sur des situations les plus cocasses qu’il soit. Sean Anders pousse le curseur parfois un peu plus loin dans l’humour scato et dans l’humour extrêmement loufoque, et l’on pense très souvent à « Dumb et Dumber de », dont les personnages sont parfois aussi débiles dans les deux films, et on comprend mieux le rapport entre les deux, lorsque l’on sait que Sean Anders a également participé au scénario de « Dumb et Dumber de ». On pense aussi à « Very bad trip » dans cette bande de potes qui subit les événements qui leur arrive, et par certaines bêtises dans leurs réactions.

Rien d’étonnant donc dans cette suite sympa tout à fait regardable, et pas honteuse…Certes, l’humour peut paraître un peu lourd à la longue, d’autant que, comme le premier, le débit de paroles est très élevé ! Au final, ce n’est pas la comédie du siècle mais une comédie plutôt drôle et bonne et en cette période de fin d’année, c’est peut-être ce qu’il y’a de mieux de rire un bon coup et de repartir sur une nouvelle année, que l’on espère riche en bons films!!

email
SCENARIO 66%
MISE EN SCENE 65%
ACTEURS 83%
PHOTOGRAPHIE 64%
HUMOUR 74%
APPRECIATION GENERALE 76%
Vote final

Moins bon que le premier opus, "Comment tuer son boss 2" reste une bonne comédie, parfaite pour la fin d'année entre potes. Porté par des gags loufoques souvent drôles, mais parfois lourds, et un casting convaincant, le film est à ranger parmi les comédies sympathiques et décalées, dont le but recherché est de se détendre !

Note finale 71%