Nos avis Ciné

Choses secrètes : Erotico-psychologique


Sandrine et Nathalie, deux filles issues de milieux défavorisés, utilisent leur pouvoir de séduction pour accéder le plus rapidement possible au sommet de la hiérarchie sociale. Elles intègrent une grande entreprise.
Après avoir écrasé quelques cadres importants, elles parviennent à atteindre Christophe, le fils du patron et futur dirigeant. Or, le jeune homme est un libertin qui va les manipuler et les faire souffrir.

  • Réalisateur(s): Jean-Claude Brisseau
  • Acteurs principaux:Sylvain Bourguignon, Arnaud Goujon, Lisa Heredia
  • Date de sortie:16/10/2002
  • Nationalité: Française
A la fois intelligent et malsain...

A la fois intelligent et malsain…

 

Présenté à l’occasion du 34ème Festival International du film d’Amiens, ce film entre dans la rétrospective consacrée à Jean-Claude Brisseau, en sa présence. Sorti en 2002, « Choses secrètes » est ce que l’on pourrait appeler un thriller érotico-psychologique. Interdit aux moins de 16 ans, ce film m’a laissé une impression assez mitigée. La première partie qui aborde la rencontre entre deux femmes (que tout oppose à part qu’elles sont rejetées par le monde du travail) et qui montent l’idée d’user au maximum de leurs charmes pour gravir les échelons sociaux est une brillante (et intemporelle) idée. L’une des femmes initie l’autre à la psychologie masculine (ou comment draguer un mec à presque tous les coups).

Après le sexe trash et sale dans « Street trash » (également au Festival du film), nous avons droit au sexe « propre » et épuré mais « sale psychologiquement ». Il ne faut s’y tromper, « Choses secrètes » est un film érotique, avec des scènes assez hard (même si nous ne sommes pas non plus dans du cinéma X). Dès le début du film, la danse lascive de l’une des femmes dans la boîte de nuit nous montre un corps fantasmé, disponible aux yeux de tous. Il se dégage dès le début du film un sentiment assez malsain malgré tout, où Brisseau insiste un peu trop sur la démonstration de la situation, ce qui rend paradoxalement le film un peu trop plat.

L'extase selon Brisseau...

L’extase selon Brisseau…

Comme je le disais, le film m’a laissé une impression mitigée, car après cette première partie sur la séduction des hommes d’une entreprise par les deux femmes, la situation va se retourner contre elles, car lui est un habitué des conquêtes d’un soir et connaît presque toutes les combines. A partir de là, le film accumulent des scènes qui frisent parfois le ridicule et donnent parfois l’impression de regarder une sitcom assez obscène. D’autant que les acteurs masculins surtout sont nettement plus faibles par rapport aux deux actrices qui portent le film et la musique classique alourdit encore une fois la solennité portée et voulue par le film.

Au final, « Choses secrètes » se rattrape par une fin assez poétique et qui boucle la boucle avec le début du film, en renversant la situation initiale mais qui reste totalement en accord avec l’ensemble du film.

email
SCENARIO 69%
MISE EN SCENE 78%
ACTEURS 63%
BANDE SON 38%
APPRECIATION GENERALE 66%
Vote final

En abordant le thème de la manipulation érotico-psychologique, "Choses secrètes" m'a quelque peu divisé! C'est à la fois une formidable plongée dans la psychologie sexuelle des individus et du pouvoir de séduction dans sa première partie, mais c'est aussi un film assez malsain et légèrement ridicule sur certaines scènes dans sa deuxième partie !

Note finale 62%