Nos avis Ciné

BONE TOMAHAWK: WESTERN HORRIFIQUE


 

1850. Dans la paisible ville de Bright Hope, quelque part entre le Texas et le Nouveau-Mexique, une mystérieuse horde de troglodytes en quête de vengeance kidnappent plusieurs personnes. Pour tenter de les sauver, le shérif local, accompagné de quelques hommes, se lance alors à leur poursuite… C’est le début d’un voyage vers l’enfer.

  • Réalisateur(s): S. Craig Zahler
  • Acteurs principaux: Kurt Russell, Patrick Wilson, Matthew Fox, Lili Simmons
  • Date de sortie: 2015
  • Nationalité: Américaine
"Ils ne savent pas ce qui les attend"

« Ils ne savent pas ce qui les attend »

Tout commence par un récit formel et classique, typiquement « western » même dirons nous. Le réalisateur S. Craig Zahler qui signe ici son premier film, laisse le temps à son métrage de se dérouler lentement  dans une évolution et une installation forte dans la caractérisation de ses personnages, en ouvrant le bal sur un kidnapping mystérieux, orchestré lui aussi par des sauvages mystérieux et difficilement identifiables, dans un premier jugement et une première approche de nos quatre protagonistes principaux. L’aventure va réunir le shérif et trois acolytes du village sur un chemin long et sinueux, se confondant progressivement chacun dans leurs histoires, (les différents arrêts nocturnes au coin du feu) pour permettre au groupe de mieux se réunifier, dans la traque commune qui les anime.

Avec une maîtrise assurée le réal respecte les codifications de l’art du western dans un premier acte et une première heure, ou chacun de par son assurance (Kurt Russell impérial), ou bien de par son arrogance, (Matthew Fox en génialissime second couteau ) ou bien encore de par son humour décalé (Patrick Wilson en candide boitillant), permettent au film de nous attacher à cette équipe de fortune, partie sans avoir eu le temps de se préparer à la conséquence du deuxième acte, l’indicible, celle qui va s’avérer, morbide, gore, et outranciere à souhait!

Car du simple western presque Fordien nous tombons directement en abîme avec un film de série B, gore, vorace, et empruntant ses sources tantôt au Treizième guerrier, et parfois même à la Guerre du Feu (si si je vous jure), pour la mise en forme et en image de cette sorte de tribu d’indiens troglodytes sauvages primaires, venus d’un autre temps, perchés dans les hauteurs des falaises rocheuses, sorte d’antre néandertalienne, ou les proies s’amassent et se collectionnent depuis une durée indéterminée. Certains trouveront que le souffle épique et gore de la deuxième partie, ne contribuera pas suffisamment  pour faire se contrebalancer la longue mise en exposition et marche de la « traque ». Mais pour ma part, l’avènement final se révèle plus douloureux encore, après avoir passé une bonne heure à découvrir et à apprécier chacun des personnages dans leurs caractères respectivement bien accrocheurs. Pour mieux se donner un avis après le mien, le mieux encore, est de le regarder .

 

email
Mise en scène 91%
Scénario 91%
Acteurs 95%
Bande son 79%
Photographie 87%
Appréciation globale 91%
Vote final

Film atypique sauvé par son "twist" original et un casting hors pair, il ravira les passionnés de terres arides, d'aventure sauvage et de tonalités surprenantes et informelles, mélangeant western, cannibalisme, gore et road trip dans les plaines...

Note finale 89%
Note des Lecteurs
1 votes
89