Nos avis Ciné

Alibi.com : Une comédie vaudevillesque moyenne


Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d’alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité. Lors de la présentation aux parents, Greg comprend que Gérard, le père de Flo, est aussi un de leurs clients.

 

  • Réalisateur(s): Philippe Lacheau
  • Acteurs principaux: Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Tarek Boudali, Didier Bourdon
  • Date de sortie: 15/02/2017
  • Nationalité: Américaine

Depuis 2014 et le succès surprise de « Babysitting », Philippe Lacheau et ses comparses (Tarek Boudali et Julien Arruti), qui ont déjà crée ensemble la troupe comique « La bande à Fifi » ne se lâchent plus ! Fort des 2 millions de spectateurs réunis lors de « Babystting », la suite sortie un an plus tard a su faire encore mieux avec plus de 3 millions de spectateurs. L’idée de départ d’ « Alibi.com » est venue à Philippe Lacheau après avoir vu, en 2009, un reportage sur des sociétés qui fournissent des alibis. L’acteur-réalisateur affirme qu’ « elles existent vraiment, ce qui est fou quand on y pense. On t’aide à tromper ton partenaire, à mentir à ton entourage : c’est tellement immoral et politiquement incorrect. Bref, un sujet de comédie génial. » Après s’être inspiré de la mode du found-footage (le faux documentaire), Philippe Lacheau revient à un style de comédie plus classique, le vaudeville. Tout en conservant sa troupe habituelle, le cinéaste a fait appel à de nombreuses guest-star parmi lesquels Kad Merad, Joeystarr, Michèle Laroque, Norman ou encore Chantal Ladesou. Premier film pour lequel Philippe Lacheau réalise en solo, « Alibi.com » a pour volonté de s’inscrire dans la même lignée que « Babysitting ».

Si la bande annonce réussie laissait augurer d’une bonne comédie, la méfiance était de mise tant de nombreuses comédies françaises sont parfois très alléchantes sur le papier et décevantes à l’écran. Le film propose en tout cas une idée originale, celle d’une agence chargée de trouver des alibis pour cacher une infidélité, éviter un repas de famille, ou encore trouver une bonne excuse pour manquer un jour d’école. Les premières minutes du film posent les bases d’une comédie à miroirs basée sur le secret, un thème inépuisable de la comédie. L’intrigue principale va ensuite reposer sur un double secret : celle de Greg cachant à sa nouvelle petite amie Flo son véritable métier. Mais aussi Gérard, le père de Flo, qui a fait appel à Greg pour cacher à sa femme et sa fille son infidélité avec une jeune starlette. Une fois le point de départ posé, « Alibi.com » devient une comédie qui ne parvient pas à retrouver la fraîcheur des deux opus « Babysitting ». Le film paraît souvent désuet dans sa volonté de rejouer le vaudeville, tout en s’adressant aux jeunes (par les références à « Star wars » et « Assassin’s creed » par exemple).

Mais le vrai souci du film, hormis ses quelques lourdeurs, est sans conteste son manque de finesse. Le film souffre de réels problèmes de montage, avec de grosses incohérences dans les déplacements des personnages. On ne comprend pas comment certains personnages passent par exemple de Beauvais à la côte d’Azur, sans que rien dans l’intrigue ne le suggère. Pour apprécier le film, il faut aussi accepter ce trop plein de coïncidences, où les personnages tombent sans cesse les uns sur les autres, comme par hasard et passer outre les excès de vulgarité. La comédie regorge pourtant d’éléments positifs, avec quelques séquences mettant en scène des animaux absolument hilarantes, les malentendus ou encore les courses-poursuites. Mais le tout tombe souvent à plat, avec un manque de rythme criant et des gags poussifs. Malgré tout, le charme et le talent d’acteurs plus reconnus comme Didier Bourdon et Nathalie Baye rehausse l’ensemble.

email
SCENARIO 62%
MISE EN SCENE 61%
ACTEURS 70%
PHOTOGRAPHIE 68%
HUMOUR 65%
APPRECIATION GENERALE 61%
Vote final

En reprenant tous les ingrédients des deux « Babysitting », « Alibi.com » a plus souvent le goût de déjà vu en se jouant de situations vaudevillesques classiques. Les jeunes apprécieront sans doute, les plus cinéphiles resteront sur leur faim.

Note finale 64%