Nos avis Ciné

A toute épreuve : notre avis


Lycée Le Corbusier, un lycée quelconque ou presque… Greg passe son bac cette année et c’est loin d’être gagné. Pour continuer à vivre son grand amour avec Maeva, il envisage un casse improbable, un casse qui doit être invisible et pour cela il monte une équipe, leur mission : voler les sujets du bac.

  • Réalisateur(s): Antoine Blossier
  • Acteurs principaux: Marc Lavoine, Valérie Karsenti, Thomas Soliveres
  • Date de sortie: 09/07/2014
  • Nationalité: Française
Une comédie légère sans prétention qui s'inspire de diverses influences!

Une comédie légère sans prétention qui s’inspire de diverses influences!

A peine quelques jours après les résultats du BAC, le cinéma se ré-approprie une nouvelle fois, cette thématique « bachelière », dont le cinéma raffole aborder. Du film de Maurice Pialat « Passe ton bac d’abord » aux indécrottables « Sous-doués » (de Claude Zidi) en passant par l’un des plus grands succès public de 2013 « Les profs » (près de 4 millions de spectateurs). Le savant mélange révisions/triche/examen (dans un ordre aléatoire) semble être une source inépuisable de récit pour suivre cette galerie de personnages aussi nuls les uns que les autres.

Dès le très joli générique de film, nous comprendrons que ce « A toute l’épreuve » s’inspire de diverses influences, des comics au film d’espionnage à la James Bond, mais sans oublier de s’appuyer sur des scènes très comiques qui permettra à tout le monde de se reconnaître dans les situations vécues par les jeunes protagonistes (les révisions à la dernière minute, l’impression que l’on a été pris en flagrant délit de triche alors que le surveillant visait de l’oeil votre voisin du fond).

Deux films en un, un réussi, un autre décevant

Deux films en un, un réussi, un autre décevant

Dans ce film aux multiples références narratives et stylistiques (le détournement de la « création du monde » de la chapelle Sixtine), le jeune Antoine Blossier (qui signe ici sa première réalisation) n’en oublie pas d’aborder des sujets profonds en toile de fond, tout en restant drôle. Y sont abordés par exemple, l’engagement amoureux, l’acceptation du beau-parent, la rédemption ou encore les rumeurs infondées. Mais rassurez-vous, on est très loin du film casse-tête! Si vous voulez voir une comédie légère en acceptant le côté ultra décalé qu’il contient, ce film est fait pour vous! Pour les autres, il faudra passer outre une certaine lourdeur scénaristique parfois et des grosses incohérences narratives. Le spectateur averti ne croira jamais aux situations du vol des copies, tant les ficelles sont grosses!

Quant aux personnages, si le néo-couple entre Marc Lavoine et Valérie Karsenti se trouve être irrésistible, on retiendra aussi le jeune Thomas Soliveres (dans le rôle de ce personnage naïf à qui les événements l’accablent) ou encore Samy Seghir (déjà révélé dans « Les petits princes » l’an dernier). En revanche, dommage que les rôles féminins (souvent traitées de « salopes » d’ailleurs) soient aussi transparentes. Enfin, l’apparition de La Fouine est assez étonnant et joue son rôle sans finesse et sans surprise mais qui remplit sa feuille de route.

email
SCENARIO 62%
MISE EN SCENE 75%
ACTEURS 68%
AMBIANCE VISUELLE 72%
APPRECIATION GENERALE 70%
Vote final

"A toute épreuve" se présente comme un film "deux en un": une première partie sur la vie adolescente et ses travers assez drôle et réussie, mais une seconde partie sur "les vol des copies du Bac" assez lourde et souvent incohérente.

Note finale 69%