Nos avis Ciné

007 Spectre : Old school


Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.
Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne…
En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

  • Réalisateur(s): Sam Mendes
  • Acteurs principaux: Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Monica Bellucci
  • Date de sortie: 11/11/2015
  • Nationalité: Américaine
Un nouvel opus meilleur que Skyfall ?

Un nouvel opus meilleur que Skyfall ?

Au delà des années, James Bond est devenu un personnage incontournable du cinéma (et ce depuis plus de 60 ans après le premier film « Casino royale » en 1954). Interprété depuis 3 films par Daniel Craig (après « Casino royale » en 2006, « Quantum of solace » en 2008 et bien spur « Skyfall » en 2012), qui incarne le célèbre espion peut-être pour la dernière fois d’après les récentes rumeurs (l’acteur pourrait être remplacé par Damian Lewis, l’acteur roux de la série Homeland). Après « Skyfall » donc, cette deuxième collaboration entre Daniel Craig et le cinéaste Sam Mendes donne t-elle un film à la hauteur des attentes légitimes ? Ce n’était déjà pas gagné d’avance après le très bon « Mission impossible 5 » sorti cet été, où la barre du film d’action avait déjà été placée très haute !

Le mythe James Bond existe t-il toujours ?

Le mythe James Bond existe t-il toujours ?

Le démarrage de « Spectre » répond largement en tout cas aux attentes avec une scène d’introduction lors de la fête des morts à Mexico, entre effondrement d’un immeuble et bagarre dans un hélicoptère en plein vol. Fantastique et emballant, « Spectre » démarre sur les chapeaux de roues ! Malheureusement, le film n’atteint pas la narration en forme de tragédie grecque qui avait fait le succès de « Skyfall ». Car très vite, le film s’essouffle et s’étire jusqu’à l’épuisement de ses 2h30 ! Alors évidemment, on prend malgré tout un plaisir non dissimulé devant les cascades filmés réellement (et non en numérique, ce qui est très rare dans les films d’action), avec un tournage en 35 mm qui apporte un charme au grain du film, et une alchimie entre Bond et les James Bond girl (jouée par la française Léa Seydoux et Monica Bellucci).

Tout dans ce film respire un certain classicisme et un goût prononcé pour un cinéma à l’ancienne. Par le biais d’un scénario assez bien balisé, « Spectre » est en quelque sorte un bond en arrière dans la saga, après la modernité qu’avait su insuffler « Skyfall ». En témoigne l’affrontement avec Christoph Waltz, certes, plutôt bon mais encore dans un rôle de méchant, et qui a tendance à se caricaturer. Daniel Craig signe également une performance plus moyenne et robotique, avec moins d’humanité que « Skyfall ». Comme d’habitude, le voyage autour du globe (du Mexique à Londres, en passant par l’Autriche et Rome) n’est qu’un prétexte pour une course-poursuite plaisante à travers le monde, mais où l’on regrette certaines scènes peu crédibles ou exagérés. Cela peut faire parti du charme de la saga James Bond mais cela impacte la fluidité de la narration. Au final, un solide opus de l’agent 007, spectaculaire dans ses scènes d’action mais un peu décevant dans son récit classique et « old school ».

email
SCENARIO 64%
MISE EN SCENE 75%
ACTEURS 62%
CASCADES 77%
BANDE SON 66%
APPRECIATION GENERALE 67%
Vote final

Largement moins prenant que "Skyfall" et "Mission impossible 5", ce nouvel opus du célèbre agent 007 se révèle très spectaculaire visuellement mais déçoit énormément dans son récit classique et "old school"

Note finale 68%

  • Stephane Porte

    il faut avoue que je suis reste sur ma fain, manque de chute verbale, trop de temps de réflexion, manque de réactivité, est les peseuse qui peut croire a sa, on ne sens relevé pas

    • Alexis Goncalves

      Oui, les perceuses pas très crédibles!!