Animation

Tempête de boulettes géantes


Tempête de boulettes géantes, c’est l’histoire de … :

D’un inventeur un peu loufoque. Soutenu par sa mère alors que son école se moque de lui, et grâce à ce soutien, il va crée beaucoup de choses, qui tournent assez souvent à la catastrophe…

Le choix du titre n’est pas très astucieux, enfin, y a peu de boulettes au final, et le titre original (Cloudy with a chance of meatballs) sonne plus comme une annonce météo, car le sujet principal c’est qu’il pleut de la nourriture. Donc un titre à la Nuageux avec risque de chutes de boulettes ça aurait mieux selon moi.

L’animation est vraiment belle, surtout au niveau des décors, le nuage au moment des cheeseburger est magnifique, le château en gelée est excellent, la tête du père en forme de statue de Pâques est vraiment sympa, enfin voilà des petits détails qui rendent l’animation cool à voir. Même s’il y a quelques bémols, par exemple la pluie de glaces, c’est beau, mais quand les enfants se baignent dans la glace et qu’ils ne se font même pas une petite tâche, je vois un manque de réalisme, pas gênant pour l’histoire mais petit défaut visuel…
Ensuite, concernant l’histoire, je trouve que le côté inventeur déluré de choses à tendance foireuse est un peu trop vite brossé… On nous présente l’enfance de Flynt trop rapidement, c’est dommage, il y a des gags, et donc inventions qui auraient gagnés à être plus développés.
Du coup on rigole pas vraiment au début, et par la suite, certains gags tombent à l’eau car ils ont pas été amené correctement… Comme avec les rats volants, ou le policier… Le maire, sont côté dark est montré mais pas vraiment exploité, enfin, il fait une super grosse commande qui va causer la perte du monde mais c’est comme s’il en faisait pas exprès, puis après il casse la machine, puis s’en veut, puis vole un bateau… Enfin voilà quoi, un manque de constance. Mais bon, Chicken Brent est assez classe ! Tout comme la scène dans le château en gelée.
Et le final est sympa, enfin, surtout le avant qu’il arrive à casser la machine… Car ça va un peu trop vite une fois qu’il est arrivé face à son invention. On peut saluer le clin d’oeil à Independence Day. Et à Tron également au niveau du labo.

Conclusion :

Donc pour résumer, on a une animation superbe visuellement, avec un scénario original, mais sous exploité pour vraiment être un film de malade. Un divertissement plaisant pour les adultes, et qui plaira sans aucun doute aux enfants.

Aucune morale n’est à tirée de ce film, on pense même pas à sauver le monde de la famine avec l’invention, c’est uniquement pour les habitants de l’île et pour que le maire s’enrichisse. Pas de critique non plus de la mal bouffe, seul le maire devient énorme, mais c’est pas pas important. Du coup ce n’est que divertissement.

email