Animation

Astérix et le secret de la potion magique : Réussi par Toutatis !


 À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir le monde gaulois à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le Secret de la Potion Magique…
  • Réalisateur(s): Alexandre Astier et Louis Clichy
  • Acteurs principaux: les voix de Christian Clavier, Bernard Alane, Guillaume Briat
  • Date de sortie: 05/12/2018
  • Nationalité: Française

La célèbre potion magique d’Uderzo et Goscinny n’a pas fini de faire effet sur le public français. Après les multiples adaptations en dessin animé, la saga avait repris du souffle en films tournés en prises de vues réelles au début des années 2000, avec « Astérix et Obélix contre César » (1999, et 9 millions d’entrées), « Astérix et Obélix, mission Cléopâtre » (2002, et son carton à 14.2 millions de spectateurs) ou encore « Astérix aux Jeux Olympiques » (2006 et ses 6.8 tickets vendus). Après la déception engendrée par « Astérix et Obélix, au service de sa majesté »ne recueillant « que » 3.7 millions de spectateurs, (décevant au vu de son budget) et désarçonnant les fans, la saga version « prise de vues réelles » avait été quelque peu rangée au placard. C’était sans compter sur Alexandre Astier (connu avec la série « Kaamelot ») qui décida de faire revenir la célèbre bande dessinée dans le giron du film d’animation. C’est ainsi qu’en 2014 sortit « Astérix et le domaine des dieux », qualifié par beaucoup de critiques comme le meilleur film d’animation autour d’Astérix, et qui a accueillit pas moins de 3 millions de spectateurs dans les salles.

A l’instar du « Domaine des dieux », Alexandre Astier et Louis Clichy refont équipe à la réalisation d’un film qui n’est (comme le précédent) adapté d’aucune bande dessinée déjà existante. Le film commence par la lourde chute de Panoramix du haut d’un arbre lors de sa cueillette. Prenant compte de son âge avancé avec cet accident, Panoramix décide ainsi qu’il est temps de se trouver un successeur à qui il pourrait enseigner le secret de la potion magique. Mais Sulfurix, ennemi de Panoramix va se servir de cette faiblesse pour aller proposer à Jules César de mettre la main sur la fameuse potion, par le biais d’un jeune apprenti. Encore une fois, Alexandre Astier prouve qu’il en a encore dans le chaudron niveau humour, et ce nouveau « Astérix » réjouira toute la famille, alternant aussi bien des gags visuels et des séquences bien codifiées de la BD avant tout destinés aux plus jeunes (les bagarres entre romains et gaulois) que des sous-entendus davantage destinés aux adultes, notamment autour de la place de la femme réduite à portion congrue dans la société.

A la fois respectueux de l’univers d’Uderzo et Goscinny tout en prenant des libertés, « Astérix, le secret de la potion magique » se focalise davantage sur Panoramix et ce métier exigeant et ancestral de druide, dont on découvre une congrégation cachée, où chacun fabrique sa propre potion ayant un pouvoir différent. Le film accorde également une bonne part à des personnages secondaires d’habitude sous-exploités : le poissonnier Ordralphabétix ou encore les sangliers, qui restent ici vivants bien plus longtemps que dans tous les « Astérix » réunis. Ce qui condamne d’autres personnages quelque peu sacrifiés comme Idéfix. Une nouvelle fois, ce « Astérix 2018 » offre un rythme soutenu et une histoire intéressante et plaisante, même s’il peut manquer un brin de magie. Graphiquement, on en prend plein les yeux et le long-métrage n’a rien à envier aux grands studios tels que Disney, Pixar et Dreamworks. Sans être transcendante, la 3D apporte son petit plus dans l’immersion, notamment grâce aux pouvoirs de Sulfurix, capable de figer ses adversaires avec une poudre luminescente. On peut penser au récit du dessin animé inquiétant et très sombre « Astérix et la chute du menhir ». Si ce film est plus lumineux et optimiste, on retrouve l’importance liée à la potion magique et par ricochet au druide Panoramix central dans l’univers Astérix. Ce film lui redonne sa réelle valeur de pilier du village, tout en ouvrant la voie à sa succession inéluctable. Au final, malgré un léger manque d’originalité, la potion magique opère parfaitement et le film qui frôle déjà le million d’entrées en une semaine, a tout pour attirer le public en ces fêtes de fin d’années.

 

email
SCENARIO 78%
MISE EN SCENE 81%
PERSONNAGES 82%
GRAPHISMES 81%
3D 77%
APPRECIATION GENERALE 78%
Vote final

A la fois fidèle à l'oeuvre d'Uderzo et Goscinny tout en revisitant le mythe et en explorant d'autres axes de la bande-dessinée, "Astérix, le secret de la potion magique" est une réussite graphique, narrative et comique. Le film d'animation, qui frôle déjà le million d'entrées dès sa première semaine, possède tous les ingrédients humoristiques et scénaristiques pour séduire petits et grands pendant les fêtes de fin d'année.

Note finale 79%