Actualités

LES ANNEES 80: NOSTALGIE QUAND TU NOUS TIENS


C’est en regardant de plus près mon fond d’écran qui orne mon ordinateur depuis pas mal d’années, que je me suis dit, il serait tant de rendre hommage à tous ces films de la grande période des années 80 (la meilleure en matière de cinéma à mon goût), sachant que cet excellent illustrateur/dessinateur que peut être Bill Mc Conkey, a su capter et faire ressurgir toute la palette exhaustive de ma dvdthèque en une seule photo! Et pas des moindre, puisque sur ce dessin viennent s’ajouter pas moins des meilleurs films de cette époque: ( Beetlejuice, Labyrinthe, Gremlins, Retour vers le futur, E.T, Indiana Jones, Karaté Kid, Flash Gordon, Bigfoot et les Henderson, Short circuit, Robocop, Les Goonies, Un Prince à New York, Critters, Teen Wolf, Les aventures de Jack Burton, Terminator, Génération perdue, Golden child, Howard the Duck, Crocodile Dundee, et Miracle sur la 8ième rue..)

 J’ai du coup combiné et associé en actualité du jour, car au moment même ou j’écris ces lignes, le come back de cette ère là ne se fait plus attendre dans les grands studios, lançant à tout va des retours fulgurants, fracassants, foudroyants, et parfois décevants même, de suites , de crossover, et des reprises d’anciennes répliques scénaristiques multiples ( Beetlejuice 2Indiana Jones 5 , remake des  goonies, ghostbusters3 etc etc)  pour titiller à nouveau les nerfs optiques des quadragénaires tels que vous et moi au grand dam de nôtre nostalgie latente, qui elle, est toujours bien active et fertile à l’égard des films étalons de nôtre génération,  et qui ne demandait pas à ce qu’on la réveille!!

Alors d’ici là, avant d’être cueilli par de larges déceptions à venir comme ont pu déjà le faire quelques productions catastrophiques (Les tortues ninja version 2014 ou encore le Robocop de José Padilha), je m’engage à chroniquer ici dans « nos meilleurs films »,  pour vous, mais surtout pour moi, les films présents sur ce dessin, un à un, laissant l’espace à notre côté « enfulte » comprenez  par là , (enfant/adulte) qui sommeille toujours en nous, et que l’on fait renaître l’instant sacré d’un soir, en posant la galette dans nôtre  lecteur, et en appréciant nos jeunes années que l’on a vu défilées trop rapidement, mais qui restent à jamais ancrées par le biais de tous ces chefs d’œuvres impérissables….

 

email