Actualités

La saga James Bond continue avec S.P.E.C.T.R.E


Le futur James Bond prévu pour novembre 2016 fait depuis quelques temps l’actualité à tous points de vue. Le mystère s’est petit à petit levé, la bande-annonce est sortie il y a quelques semaines et les informations filtrent sur le déroulement du tournage en partie à Mexico et à Rome. Le tournage à Mexico fait tout particulièrement l’objet de rebondissements médiatiques, en effet afin de filmer la cascade inaugurale du film, les équipes du film ont du faire face à des déconvenues, par exemple le mécontentement des commerçants du centre historique de Mexico qui avaient du fermer boutique pour la durée du tournage ainsi que des rumeurs accusant la production du film d’avoir passé un accord avec le gouvernement mexicain afin de modifier le scénario en leur faveur. Dans le futur opus l’ennemi serait italien et non mexicain afin de redorer quelque peu l’image du pays. Le Mexique compte en effet sur les retombées touristiques positives dues à ce tournage et au film montrant le pays sous un nouveau jour, moins sous l’emprise des cartels de la drogue comme c’est très souvent le cas.

Ce que nous savons du film pour le moment, c’est qu’il s’agira du 4ème rôle de James Bond pour Daniel Craig, qu’il sera entouré de 3 James Bond girls, l’actrice française Léa Seydoux, la mythique Monica Belluci ainsi que la star mexicaine Stéphanie Sigman. Dans le rôle du “méchant”, on retrouve cette année l’autrichien Christopher Waltz dans un rôle d’homme mystérieux et légèrement effrayant comme il le fait si bien, excellent dans le rôle d’un avocat désabusé dans Carnage.  L’acteur a démenti qu’il incarnait le fameux adversaire ultime de James Bond lors d’interviews mais nous sommes habitués aux fausses déclarations des acteurs pendant la promotion du film qui ne veulent pas gâcher le suspens avant la sortie.

SPECTRE s’inscrira dans la grande tradition des James Bond, mettant en scène une société secrète, des fantômes du passé qui ressurgissent et un Daniel Craig au meilleur de sa forme (malgré une opération au genou pendant le tournage) pour incarner le mythe de 007. En effet, jouer James Bond c’est incarner une icône lifestyle de premier ordre. Tout le monde identifie l’espion de sa Majesté avec son goût pour les belles montres, les belles voitures, la boisson (un Martini de préférence), les armes et gadgets en tout genre et pour les femmes bien sûr, vous trouverez une vue d’ensemble de ses conquêtes à cette adresse. Ce personnage anglais crée par Ian Flemming est un homme classique, à l’humour un peu guindé qui calcule et réfléchit sa stratégie pour déjouer les plans machiavéliques de ses ennemis au millimètre près. A-t-on jamais vu un James Bond ratant son objectif ? Sa nature calme et introvertie contraste de manière encore plus paradoxale avec son amour du clinquant, du luxe affiché et de ses excès en nattière d’alcool par exemple. Souvenez vous de cette étude anglaise qui faisait le détail de toutes les unités d’alcool consommées par James Bond et qui faisait de lui un alcoolique invétéré.

La James Bond Mania n’en est pas à ses débuts et de nombreux aspects du personnage ou des films ont été étudiés, ses modèles de voiture, le nombre d’adversaires tués et tout récemment publiée par le site GoEuro, une infographie des adresses réelles des restaurants où James Bond s’est attablé le temps d’un livre ou d’un film. Car une bataille ne se gagne pas le ventre vide, découvrez toutes les bonnes adresses ainsi que les plats préférés de l’agent 007. En France, on retrouve l’espion dans les grands hôtels parisiens où il déguste fois gras et autres mets délicats ou encore à Monaco dont il apprécie tout particulièrement le casino. La plupart de ses adresses se trouvent au Royaume-Uni et ses plats préférés sont souvent liés à la cuisine locale. Voici un guide indispensable pour qui veut manger comme James Bond.

Infographie James Bond

Infographie James Bond

email