Actualités

Festival international du film d’Amiens : Jour 6 (6/8) – Jeudi 20 Novembre


6ème et antépénultième journée au Festival du film, la fin approche déjà ! Et la fatigue de cette semaine chargée en films (et en écrits) commence à vraiment se faire sentir. Je n’aurais surement pas le temps de tout écrire et certains films seront critiqués seulement dans les prochaines semaines.

Cette journée s’annonçait très chargée, et elle a été marqué par une (petite) mauvaise nouvelle, l’absence de Jean-Pierre Marielle qui n’arrivera que demain !

Aujourd’hui devait marquer le grand retour des films en compétition, et ça commence dès 11h !

11 h : VENTOS DE AGOSTO (de Gabriel Mascaro)

ventos de agosto

Comme tous les films en compétition, un article entier sera consacré à ce film. J’étais allé voir ce film avec des pieds de plomb et une grosse crainte d’assister à un « remake » du film long, vain et pénible « Violent », vu dimanche. Finalement, « Ventos de Agosto » est plutôt une bonne surprise, la technique visuelle est une belle réussite, la nature placée comme personnage central du film qui se réveille progressivement, à travers deux sublimes scènes (au début et à la fin). Le scénario n’est pas à la hauteur du visuel, mais nous y reviendrons.

Je vous parlerai demain d’une belle et très grosse rencontre que j’ai faite dans ce Festival du film, je vous tiendrai informé de tout ça demain, Ménageons nos effets…

14 h : FELIX ET MEIRA (de Maxime Giroux)

87_felix-et-meira1

Deuxième film en compétition de la journée, et comme hier, gros couac dans l’organisation. Après le retard de 30 minutes dans la séance de Pygmalion d’hier, la séance de « Félix et Meira » censé commencer à 14h a pris presque 30 minutes de retard également!! Je comprend que c’est pas facile d’organiser un Festival, en particulier la gestion des salles, mais c’est vraiment très pénalisant pour ceux, comme moi, qui ont un programme bien établi et assez riche. Voilà pourquoi je n’ai pas pu assister à la séance d’un autre film en compétition, qui ne sera malheureusement pas vu dans ce Festival (Un jeune poète), pour information, je suis sorti de cette séance à 16h15 alors qu’Un jeune poète commençait à 16h, et que c’était dans une autre salle, à 20 minutes de la première séance. J’ai donc du écourter cette journée après cette journée une nouvelle fois, et c’est bien dommage !

Concernant le film en lui-même, là encore un article complet le détaillera. Alors que « Félix et Meira » a remporté le prix du meilleur film canadien, au Festival de Toronto, en battant notamment « Mommy », le film est à mon sens un bon cran en-dessous du film de Xavier Dolan. Même si le film reste plutot bon, j’ai pas forcément pu l’apprécier comme il fallait, la faite à une bande de collégiens qui parlaient sans cesse juste à côté de moi ! Difficile de se concentrer tout le temps. Mais le film, qui aborde le thème de la rencontre, sous l’angle de la religion, est assez intéressant dans sa construction narrative, et dans sa mise en scène subtile.

Au programme de l’avant-dernière journée de demain, en espérant qu’il n’y ait pas de changements de dernière minute :

–> Les deux derniers films en compétition : « De la terre sur la langue » et « Charlie’s country »

–> « L’afflux », oeuvre unique (sous-réserve)

–> Remise des prix par le Syndicat de la presse

–> Une surprise (peut-être)

Demain est un autre jour !

 

email