Actualités

Emmy Awards 2014 : Ce qu’il faut retenir de la soirée !


Le 25 août dernier s’est déroulait la 66e édition des Emmy Awards, l’équivalent des oscars pour le cinéma, des Grammy Awards pour la musique et des Tony Awards pour le théâtre. Plusieurs invités de marque étaient au rendez-vous au Nokia Theater à Los Angeles. L’information la plus importante de la soirée animée par l’humoriste américain Seth Meyers concerne le triomphe de la série dramatique Breaking Bad, créée par Vince Gilligan.

Comme ça été le cas l’année dernière, Breaking Bad s’est encore imposé comme étant la meilleure série dramatique devant True Detective ou encore Game of Thrones de George R.R.Martin. Sur ses 7 nominations, elle a décroché 5 prix dont celui du meilleur acteur dans une série dramatique pour son acteur fétiche Bryan Cranston. Celui-ci remporte ainsi son 4e Emmy Awards pour son personnage de Walter White. Son compère et fidèle ami Aaron Paul est reparti avec le titre du meilleur acteur dans un second rôle devant Peter Dinklage (Game of Thrones). Quant à son épouse Anna Gunn, elle repart avec la statuette de la meilleure actrice dans un second rôle. Pour conclure la soirée en beauté, Breaking Bad a décroché par la même occasion le prix du meilleur scénario.

Malgré ses très belles audiences en outre-Atlantique, la série à succès de la CBS The Big Bang Theory n’a pas réussi à convaincre l’Academy de lui accorder le prix de la meilleure série comique. En effet, c’est Modern Family qui repart avec la statuette. C’est sa cinquième victoire consécutive. Notez que ce triomphe ne fait pas l’unanimité de bon nombre d’internautes. Dans la foulée, Ty Burell s’est également imposé en remportant le prix du meilleur acteur dans une série comique après son sacre en 2011 dans la même catégorie. Quant à l’interprète du personnage de Sheldon Cooper à savoir Jim Parsons, il conserve bel et bien sa statuette du meilleur acteur dans une série comique. Côté actrices, Julia Louis-Dreyfus gagne à nouveau l’Emmy de la meilleure actrice dans une série comique pour sa très belle interprétation dans la série Veep créée par Armando Iannucci. Quatre ans après sa victoire, Julianna Margulies (The Good Wife) a été sacrée meilleure actrice dans une série dramatique. Quant à l’une des séries révélatrices de l’année, Fargo repart avec le prix de la meilleure mini-série devant American Horror Story. Sherlock a fait le bonheur de la Grande-Bretagne en décrochant 7 statuettes dont celui du meilleur acteur dans une mini-série remporté Benedict Cumberbatch.

La grande déception de la soirée se dirige indéniablement vers Game of Thrones et True Detective. Avec ses 19 nominations, la série de George R.R.Martin repart les mains vides alors qu’il avait fait un carton aux Créative Emmy Awards en remportant 4 statuettes. La série dramatique de Nic Pizzolotto True Detective fait également partie des échecs de la soirée avec seulement un Emmy Award dans la poche dont celui de la meilleure mise en scène de Cary Fukanaga. Trois ans après son sacre, la magie de Noël n’a pas opéré pour la série de Matthew Weiner Mad Men. Une fois de plus, elle n’a obtenu aucun prix.

 

email