Actualités

Box office français [Actu]



Le « Box office français », c’est Intouchables… :

Nombreux sont les adorateurs absolus du cinéma qui se posent la question de savoir pourquoi les chiffres du box office peuvent autant intéresser, car après tout, ce ne sont effectivement pas des deniers qui atterriront dans nos poches. Certes, certes…

Mais quoi de mieux que tous ces chiffres gigantesques pour mesurer l’étendue et la portée d’un phénomène, d’un événement en devenir que personne n’avait justement vu venir, ou au contraire d’un flop ou pseudo-flop attendu ou moins attendu ?

Et autant dire que les résultats de la semaine du 2 au 8 novembre 2011 ont engendré une sacrée surprise : l’avènement d' »Intouchables » au sommet des charts, au nez et à la barbe de notre rouquin belge favori.
————————————————————–

Le « Box office français », meilleure surprise de l’année… ou pas ?

Et pourtant, la partie était loin d’être gagnée, après une première journée à 191 342 entrées. Le bouche-à-oreille (excellent) aidant, « Intouchables » a réussi l’exploit de dépasser les deux millions d’entrées en première semaine (2 127 000 entrées)avec une moyenne par copie absolument vertigineuse : 4 186 spectateurs par copie ! Et au vu des nombreuses émissions le mettant en avant, les très bons retours des spectateurs, et de la promotion qui se remet en route, autant dire que le phénomène « Intouchables » ne fait que commencer. « Rien à déclarer » peut trembler pour son fauteuil de « succès de l’année ».

Derrière, après une premier semaine fantastique (plus de trois millions de spectateurs : meilleur démarrage de l’année devant « Harry Potter 7 »), « Tintin et le Secret de la Licorne » se mange un énorme gadin, prévisible (c’est le lot de la plupart des blockbusters), mais pas forcément dans ces proportions-là : plus de 70 % de pertes de spectateurs, un bouche-à-oreille on ne peut plus mitigé, pour un score en seconde semaine de 928 000 entrées, portant son total à 4 086 000 entrées. Beaucoup s’en contenterait, mais pour l’adaptation d’un des fleurons de la bande-dessinée franco-belge, promis à la première place du box office annuel au vu de son démarrage, on ne peut s’empêcher d’être un brin perplexe face à ce résultat, loin d’être honteux, mais pas aussi flamboyant qu’espéré.

Notons enfin les très belles carrières de « Polisse« , « The Artist« , et « Un Monstre à Paris« , tous aux alentours des 1 500 000 entrées : de beaux succès pour le cinéma français, finalement loin d’être aussi moribond que certains voudraient le faire croire.

Conclusion :

Un tableau parlant mieux qu’un beau discours, voici les résultats complets du box office français :

Source : http://www.ecranlarge.com/box_office-details-407-france.php

email